Aller au contenu principal

Confinement
Maintenue, la chasse coche la case « mission d’intérêt général »

Le 1er novembre, le ministère de la transition écologique a donné le feu vert aux chasseurs pour réguler les populations de grand gibier (sangliers, cerfs, chevreuils) et les espèces nuisibles susceptibles d’occasionner des dégâts (Esod) dans les cultures.

La chasse au sanglier est maintenue. Un soulagement pour les agriculteurs qui viennent de semer leurs céréales, ces bêtes étant particulièrement friandes des grains tout juste germés.
© FNC

C’est un soulagement pour les chasseurs, bien sûr, mais bien plus encore pour les agriculteurs. Un arrêté gouvernemental, confirmé par la préfecture des Deux-Sèvres, autorise la chasse des espèces pouvant causer des dégâts dans les cultures et ce malgré le confinement en cours. « L’automne est traditionnellement le mois où la population de sangliers est la plus développée, rappelle Frédéric Audurier, coordinateur technique à la fédération départementale des chasseurs FDC). Sur les 2000 abattus l’année dernière, 450 l’ont été sur ce mois ». Pourront aussi être chassés les cerfs et chevreuils (deux autres grands gibiers) ainsi qu’une liste d’espèces classées dans la catégorie « Esod » : les ragondins (champions des dégâts dans le maïs), rats musqués, renards, corneilles noires et corbeaux freux. Les Esod, à l’exception des corbeaux freux, peuvent aussi simplement faire l’objet de piégeages.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
Le Logis du Mortier mise sur la fraîcheur
Alain Lucas a su transformer l’exploitation familiale en mauvaise santé à l’époque en y injectant des nouveautés, telle que la…
La première race allaitante du département confirme ses atouts
Le syndicat départemental de la race charolaise, réuni en assemblée générale le 10 mai à Bressuire, accueille trois nouveaux…
Publicité