Aller au contenu principal

Machinisme agricole : une année 2023 encore incertaine

Le marché du machinisme en 2022 a été porté par les prix. Toutefois les délais de livraison qui se sont allongés au fil des mois du fait notamment d’une pénurie de matières premières, d’une hausse des charges et d’une instabilité diplomatique, inquiètent pour 2023. Le point avec les distributeurs et les constructeurs.   

Le site ArcelorMittal de Mardyck, dans le Nord de la France a réduit sa production.
© Marie-Cécile Seigle-Buyat

Dans la filière machinisme, l’année 2022 peut être considérée comme une « bonne année ». En effet, selon la dernière note de conjoncture du syndicat national des entreprises de services et distribution du machinisme agricole, d’espaces verts et des métiers spécialisés (Sedima) en date du 7 décembre, l’augmentation du chiffre d’affaires pour la distribution de matériels agricoles est estimée entre 8 et 9 % par rapport à 2021. « Cette croissance tient à un bon niveau de la demande depuis le début de l’année, mais également aux hausses de prix que les distributeurs ont été contraints de répercuter pour préserver l’équilibre économique de leurs entreprises », indique le communiqué de presse du syndicat.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Une semaine pour trouver son orientation en Mfr
Les élèves de 3ème et 2nde générale et technologique des MFR du Poitou sont invités à participer à la semaine de l’orientation,…
Depuis Ligugé, il tourne les essences locales
 Parmi les artisans à s’être installés dans les Usines, à Ligugé, il y a notamment David Grimaldi. Derrière ce grand gaillard à…
C’est avec ses tableaux qu’il écrit
Il est peintre, plasticien et amoureux de toutes les formes d’art depuis son enfance. Ses créations ont été exposées et se…
Ambiance Terre : la prochaine édition sera en septembre 2024
Les partenaires du premier salon de l’agriculture des Deux-Sèvres se sont retrouvés pour l’AG d’ambiance Terre le 25 janvier à…
Les Charentes vont accueillir la session nationale des JA viticoles
Les Jeunes Agriculteurs 16 et 17 accueilleront leurs homologues des autres régions viticoles du 31 janvier au 2 février pour leur…
À Melle, une transformation de la viande sÔ locale
Installée en 2014, Claire Bastien a développé la vente directe de ses animaux. Avec une particularité : elle prend en charge la…
Publicité