Aller au contenu principal

L’UE débloque 500 millions de plus, dont 150 M € pour la filière laitière

Une nouvelle série de mesures a été annoncée le lundi 18 juillet lors du conseil européen réunissant les ministres du secteur afin de résoudre la crise laitière.

En Europe la production n’a cessé d’augmenter (+2,1 % en 2015 et +4,5 % sur les quatre premiers mois de 2016), mais seulement +0,2 % en France sur la même période.
En Europe la production n’a cessé d’augmenter (+2,1 % en 2015 et +4,5 % sur les quatre premiers mois de 2016), mais seulement +0,2 % en France sur la même période.
© Annick Conté

Les demandes répétées du monde agricole sur la nécessité de nouvelles aides semblent avoir trouvé un écho dans les couloirs de la commission européenne. Mais est-ce que le montant annoncé sera jugé satisfaisant et surtout efficace pour endiguer la crise ? 500 millions d’euros, c’est la nouvelle enveloppe octroyée par l’institution pour soutenir les agriculteurs.
Décidé à l’issue du conseil européen des ministres de l’agriculture le lundi 18 juillet, ce nouvel apport se répartit comme suit : 150 M€ pour inciter à réduire la production laitière (soit une rétribution aux producteurs de l’ordre de 14 centimes d’euros par kilo de lait non produit) et 350 M€ d’« aides d’ajustement conditionnelles », pouvant être utilisés dans différents secteurs (lait, porcin, bovin, fruits et légumes).


La commission précise que cette seconde tranche (350 M€) doit être définie et mise en œuvre par chacun des 27 pays et qu’elle pourra être complétée par des fonds nationaux à somme équivalente. Ses conditions d’attribution seront définies ultérieurement.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 22 juillet 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité