Aller au contenu principal

L'interdiction de produits phytosanitaires pour les SIE est actée

La mesure adoptée par la Commission européenne entrera en vigueur pour la campagne 2018.

Le vote de la mesure a également validé le maintien à 5% du pourcentage de SIE pour les prochaines campagnes.
Le vote de la mesure a également validé le maintien à 5% du pourcentage de SIE pour les prochaines campagnes.
© N.C.

C'est donc désormais une certitude, l'acte délégué modifié de la Commission européenne sur l'interdiction d'utilisation de produits phytosanitaires entrera en vigueur pour la campagne 2018. Le vote final en session plénière n'a pourtant pas atteint la majorité absolue nécessaire de 376 députés avec seulement 267 votes pour.


Depuis juillet 2016, la Commission européenne, dans le cadre de ses mesures dites de simplification, a proposé des évolutions au verdissement. Si certaines propositions sont de réelles simplifications pour les agriculteurs, comme pour l'administration, plusieurs points étaient inacceptables pour la Fnsea et ses partenaires du Copa-Cogeca. C'est le cas par exemple de l'interdiction des produits phytosanitaires sur les SIE ou l'extension de la période d'implantation à huit semaines pour les intercultures.

La confirmation de cette clause aura donc une incidence sur :
- les terres en jachères ;
- les surfaces en cultures dérobées ou à culture végétale ;
- les cultures fixant l'azote ;
- les bandes le long des forêts.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Les futurs chevaux champions de saut naissent à Esse
La famille Courdent a lancé un élevage de chevaux de sport à Esse, spécialisé dans le saut d’obstacles.
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Publicité