Aller au contenu principal

À Paris, les Deux-Sévriens crient silencieusement leur colère

Deux semaines après les manifestations qui ont bloqué les Deux-Sèvres, les agriculteurs, fiers de présenter leur travail à la société française, ont retrouvé le sourire. Les difficultés du quotidien en tête, ils restent mobilisés.

Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres et Gilbert Favreau, président de l’assemblée départementale, ont porté le t-shirt de la colère deux-sévrienne. Le Salon de l’agriculture est une vitrine, mais aussi une tribune.
Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres et Gilbert Favreau, président de l’assemblée départementale, ont porté le t-shirt de la colère deux-sévrienne. Le Salon de l’agriculture est une vitrine, mais aussi une tribune.
© C.P.

Sur la scène parisienne, les éleveurs arborent un large sourire. Ce vendredi 2 mars, alors que le concours spécial de la race parthenaise bat son plein, les visages sont aussi détendus qu’ils étaient crispés deux semaines plus tôt dans les manifestations. Le contraste est saisissant.
Sur le ring bovin, sous les regards des visiteurs, le monde agricole fait bonne figure. « Le salon reste la vitrine des produits et des savoir-faire des agriculteurs », affirme Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres. Les producteurs sont heureux d’y présenter leurs plus beaux spécimens aux visiteurs curieux de voir les animaux. « Il n’y a pas d’artifice dans les attitudes. Juste une prédisposition du monde agricole à mettre ses problèmes de côté quand il le faut », affirme Sébastien Rossard éleveur en Gâtine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité