Aller au contenu principal

Les raisins rustiques d’Amélie

Installés à Saint-Amant-de-Nouère et Saint-Amant-de-Boixe.  Amélia Pires et Fabrice Priollaud se sont lancé dans la production de l’exalta, un raisin précoce, sans pépin, vendu en grappes et transformé en jus et pétillant.

Amélia Pires et Fabrice Priollaud présentent leur jus de raisin.

« C’est la quatrième année que l’on récolte ce raisin. On a commencé sur deux hectares, et maintenant on en cultive six », décrit Amélia Pires. Ancienne assistante maternelle, elle accompagne dé-sormais son conjoint, Fabrice Priollaud, dans le développement de l’exploitation viticole. « On voulait essayer de travailler ensemble. Il y a 6 ou 7 ans, on a planté des cépages exalta, pour se diversifier. J’ai planté, taillé, cherché les grossistes. Lors de la pleine saison, je m’occupe du ramassage, des livraisons auprès des magasins de producteurs. Je supervise les ouvriers viticoles ».
Le raisin doit avoir une couleur or, obtenue grâce à un fort ensoleillement.
Cette année, la récolte a été au rendez-vous, avec plusieurs tonnes de grappes de raisins de table vendues sur les étals des magasins de producteurs, aux abords de certains commerces, etc. Le jus de raisin est vendu sous le nom : « Les raisins d’Amélie ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Une semaine pour trouver son orientation en Mfr
Les élèves de 3ème et 2nde générale et technologique des MFR du Poitou sont invités à participer à la semaine de l’orientation,…
Depuis Ligugé, il tourne les essences locales
 Parmi les artisans à s’être installés dans les Usines, à Ligugé, il y a notamment David Grimaldi. Derrière ce grand gaillard à…
C’est avec ses tableaux qu’il écrit
Il est peintre, plasticien et amoureux de toutes les formes d’art depuis son enfance. Ses créations ont été exposées et se…
À Melle, une transformation de la viande sÔ locale
Installée en 2014, Claire Bastien a développé la vente directe de ses animaux. Avec une particularité : elle prend en charge la…
Les Charentes vont accueillir la session nationale des JA viticoles
Les Jeunes Agriculteurs 16 et 17 accueilleront leurs homologues des autres régions viticoles du 31 janvier au 2 février pour leur…
Tempo, meilleur veau Charolais de France, est Deux-Sévrien
Sacré meilleur veau de France au concours national Charolais de Moulins, le 1er décembre, Tempo est issu de l’élevage…
Publicité