Aller au contenu principal

Traits poitevins
Les races mulassières, un patrimoine du futur

Les concours et présentations permettent de présenter ces races en voie d’extinction dans l’objectif de séduire. Un travail sur les débouchés est également mené par l’association des races mulassières. Un marché croissant pourrait relancer l’élevage.

« Le Marais Poitevin tel qu’on le connaît aujourd’hui doit son existence aux nombreuses heures de travail des traits poitevins », explique Karine Monnet.
« Le Marais Poitevin tel qu’on le connaît aujourd’hui doit son existence aux nombreuses heures de travail des traits poitevins », explique Karine Monnet.
© C. P.

Cette année, c’est avec Athéna de l’Hermitain (*) ainsi que Talève de l’Hermitain(*) et son petit Damier que Karine Monnet se rendra au concours national des races mulassières du Poitou. A Dampierre-sur-Boutonne (17), les 24 et 25 août, elle comptera parmi ces passionnés qui se dévouent à la cause des races équines locales. Un patrimoine régional auquel l’éleveuse, par ailleurs enseignante en socioculturel au lycée horticole de Niort, est attachée. « J’aime ma région. Du bocage à la côte atlantique en passant par la plaine et dans les prés, je préfère voir des traits poitevins ou des baudets du Poitou que des percherons. L’histoire de ces races se trouve ici. Elles sont notre patrimoine, l’une de nos richesses locales. »

Lire la suite en page 6 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

« On n’élève pas des animaux pour l’équarrissage »
Jeudi 13 janvier, la fédération des chasseurs et la chambre d’agriculture organisaient un point presse sur le renard. L’enjeu :…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité