Aller au contenu principal

Les préretraites agricoles

Le gouvernement a décidé de mettre un terme au dispositif de préretraites agricoles. Les agriculteurs concernés ont jusqu’au 30 septembre pour déposer leur dossier.

Les préretraites agricoles sont supprimées à partir du 30 septembre prochain. Le gouvernement vient de concrétiser cette annonce en fixant au 30 septembre 2008 dernier délai, les dates ultimes de dépôt des demandes d’attribution de préretraite. Le dispositif concerne les personnes âgées au minimum de 56 ans et 9 mois à cette date (57e anniversaire avant le 1er janvier 2009). À compter du 1er octobre 2008, aucun dépôt de nouvelle demande ne pourra être accepté, quel que soit le motif invoqué ni l’âge du demandeur. « Il s’agit d’une décision regrettable », déplore Claude Berger, le président de la Section nationale des anciens exploitants de la FNSEA. « Le dispositif permettait à certains agriculteurs victimes d’un accident de santé ou de maladie de partir à la retraite avant l’âge requis à des conditions économiques acceptables. De même certains agriculteurs, qui avaient été victimes d’un accident économique ou sanitaire sur leur exploitation type grippe aviaire, FCO ou calamités naturelles, pouvaient se retirer dans des conditions convenables. Tout en permettant à des jeunes de poursuivre l’exploitation. » Ce ne sera donc plus le cas.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité