Aller au contenu principal

Les Jeunes Agriculteurs vous invitent à leur table

C’est l’événement par excellence qui lance la rentrée agricole. La Fête de la Terre revient pour sa 19e édition.

Des pommes de terre cultivées à Montmorillon pour faire des frites. La Fête de la Terre défend l’ancrage local.
© Jeunes Agriculteurs 86
Les articles publiés entre le 15 et le 30 juillet sur CaracTerres.fr sont en accès libre ! Vous pouvez ainsi découvrir le contenu de nos quatre journaux. 
Pour rejoindre notre communauté d’abonnésdirection la boutique en ligne. 
Déjà abonné ? Activez votre compte numérique ici en réinitialisant votre mot de passe. En cas de difficulté, contactez-nous à redaction@caracterres.fr

 

C’est dans le sud, à Saulgé, que les Jeunes Agriculteurs de la Vienne ont choisi d’organiser l’événement. Les JA du canton de Montmorillon, présidé par Gaëtan Gabard, et sous la houlette d’Alexis Mainfroid, sont à pied d’œuvre pour préparer les festivités qui auront lieu les samedi 19 et dimanche 20 août. En tout, 30 Jeunes Agriculteurs sont mobilisés depuis octobre pour réfléchir au contenu de ces deux jours où, traditionnellement, les agriculteurs prennent plaisir à se retrouver dans une ambiance conviviale. Mais ce week-end est aussi un moment essentiel pour les JA, puisqu’il leur donne l’occasion de promouvoir le métier d’agriculteur auprès du public présent. Une mission qui n’est pas une mince affaire alors que l’un des grands défis du monde agricole est celui du renouvellement des générations devant un nombre d’installations en forte baisse. Le contact pendant deux jours avec la profession agricole suscitera sans doute quelques vocations parmi les visiteurs, jeunes ou pas.

À travers cette fête, les JA jouent aussi pleinement leur rôle pour faire vivre leur territoire. Ils ont prévu, comme d’habitude, de nombreuses animations pour faire plaisir à toute la famille, de la découverte des animaux de la ferme pour les uns, aux incontournables courses de moiss’batt’cross et traine-cul pour les autres, en passant par le concours de labour. Cette vitrine du monde agricole est complétée par la mise en avant des produits issus des exploitations du département. À l’heure où une part de plus en plus importante de consommateurs cherche à s’approvisionner à proximité de chez eux, c’est le moment de leur rappeler qu’ils peuvent concocter leurs plats avec des produits de qualité venant des fermes environnantes. Les JA86 donneront d’ailleurs l’exemple avec pendant la fête, une restauration 100 % locale, avec de l’agneau Poitou-Charente, du porc de Sèvre Anxaumont, des frites de Montmorillon, des pommes de Saulgé, des yaourts de Vicq-sur-Gartempe, des melons des Trois-Moutiers, des steacks hachés de viande bovine issue d'élevages  des environs. Même les boissons sont produites dans la Vienne.

Au menu le samedi soir : melon, agneau à la broche et jambon, frites, fromage, tartelettes aux pommes. Au menu le dimanche midi : melon, burgers JA, frites, fromage, yaourts aux fruits. Prix : 15 € (10 € moins de 12 ans). Informations au 06 52 19 83 33 ou à jeunesagriculteurs86@gmail.com

 

Tous les articles concernant la 19e Fête de la Terre de la Vienne dans notre dossier

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Timothée Goudeau, non issu du milieu agricole, est actuellement en parrainage sur une ferme bovine à Boisragon.
Pâturage tournant et ACS : Timothée raisonne son projet

À Boisragon, l'apprenti Timothée Goudeau se prépare à reprendre la ferme de bovins allaitants de Philippe Juin, qui part à la…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
En attendant l'arrivée des pigeons début septembre, Kenny Violette aménage pour mécaniser au maximum la production.
S'installer en pigeons : un projet sécurisant et familial

Kenny Violette va relancer un élevage de pigeons à Gourgé à la fin de l'été. Un projet qui lui permet d'assouvir son rêve d'…

Une des deux lagunes a été découpée dans la nuit de jeudi à vendredi.
Des dégradations en marge des festivités

Il y a quelques jours, une dizaine de syndicats, associations et partis politiques avaient appelé à des actions le long du…

Publicité