Aller au contenu principal

Concours
Les jachères fleuries : concours photo

La fédération départementale des chasseurs des Deux-Sèvres organise pour la quatrième année un concours des plus belles photographies de jachères fleuries.

Tous à vos appareils photos !
Tous à vos appareils photos !
© DR
En partenariat avec les exploitants agricoles, et avec le soutien du conseil régional du Poitou-Charentes, du conseil général des Deux-Sèvres et du crédit agricole, la fédération départementale des chasseurs des Deux-Sèvres s’investit dans le développement des jachères « faune sauvage environnement », dans le but de favoriser l’ensemble de la faune sauvage. Des zones de refuge Les jachères sont avant tout un milieu très favorable à la biodiversité. Elles assurent des zones de refuge propices à la reproduction de nombreuses espèces, ainsi qu’un environnement diversifié attirant de nombreux insectes, qui sont eux-mêmes indispensables à la croissance des poussins de nombreuses espèces d’oiseaux. Parallèlement, la fédération des chasseurs des Deux-Sèvres a engagé l’installation et la promotion des jachères fleuries dans le département. Elles sont les plus connues du grand public, car les plus spectaculaires, mais outre la couleur qu’elles apportent dans notre paysage, elles sont aussi un lieu privilégié pour tous les insectes butineurs, et en particulier pour les abeilles ; celles-ci bénéficient d’ailleurs d’un mélange de graines spécial appelé « jachère apicole », tout aussi fleuri et agréable à l’œil. Pour faire découvrir et promouvoir les jachères fleuries, la fédération des chasseurs organise, pour la quatrième année consécutive, un concours photographique sur ce thème. Un jury sélectionnera, en fin d’année, les plus belles photographies reçues et décernera un prix à leurs auteurs. Les gagnants recevront un cadeau d’une valeur de 200 ? pour le 1er prix, un cadeau d’une valeur de 150 ? pour le second et un cadeau d’une valeur de 100 ? pour le troisième. Un prix spécial « jeune » de 100 ? récompensera la plus belle photo réalisée par les moins de 16 ans. Si vous êtes amateur de photos, de couleurs, et de jolies fleurs, à vos appareils !Extrait du réglement - Les candidats potentiels devront au préalable prendre connaissance du règlement intérieur type qui régit ce concours et dont voici les grandes lignes : - chaque participant adressera une seule photo de jachère fleurie au siège de la fédération départementale des chasseurs des Deux-Sèvres ; - la photographie exclura la représentation de toute personne physique et devra faire mention des coordonnées de son auteur, la date de la prise de vue, et la localisation précise de la parcelle fleurie ; - elle pourra être adressée de préférence sous la forme de diapositive ou d’image numérique de 1 000 à 6 000 ko sur disquette ou CD rom. - La date limite d’envoi est fixée au 31 octobre 2008. Pour tous renseignements : fédération départementale des chasseurs des Deux-Sèvres, 7, route de Champicard 79260 La Crèche au 05 49 25 05 00.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Roxane et Abdarrahman Wadih dans le food-truck : "Chez Wadih cheese naan".
Un food-truck aux saveurs indiennes débarque à Barbezieux
Abdarrahman Wadih lance son food-truck de naans, une spécialité de pain indien, à Barbezieux. Ouverture prévue le 13 mai.
Vendredi dernier, Hervé Jacquelin constatait que le niveau du Salleron était plutôt haut.
Hmuc : des objectifs inatteignables ?
Si l'étude Hmuc de la Creuse était appliquée, plusieurs rivières de la Vienne auraient déjà été en alerte. C'est le cas du…
Pascal Béhar et Flore Marquis commercialisent leur système sur internet et lors de salons spécialisés.
Faire le plein de bocaux sous vide
Elle cherchait un outil pour conserver les produits alimentaires. Il travaillait dans le monde de la cuisine et a une âme d'…
Pour Julien Dupuis, de l'Earl La Mardière à Saivres, la collaboration avec le restaurant O La Vache représente autant une amitié professionnelle forte qu'un débouché intéressant.
O' La vache, la belle histoire de l'éleveur et du restaurateur

La brasserie conviviale, zone Mendès-France à Niort, rouvrira le 3 juin. Depuis 2019, elle met à la carte de la viande…

Le site Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent arrive à saturation de sa capacité de production.
Eurial déménage son usine de fromages de chèvre

Le déménagement de l'usine Soignon de Saint-Martin-de-Saint-Maixent, appartenant à la coopérative Eurial (…

Publicité