Aller au contenu principal

Les chiffres de la ruée dans les GMS avant le confinement

© pxhere

Les Français se sont précipités comme jamais sur les produits de grande consommation lors de la semaine qui a précédé le confinement contre l'épidémie de nouveau coronavirus, confirme le 21 mars le cabinet Nielsen dans une étude. Sur la semaine du 9 au 15 mars, les ventes ont bondi au total de 38% en valeur par rapport à la même semaine de 2019, « une progression jamais vue jusqu'ici », selon cette étude de référence. Les produits alimentaires non périssables (comme les pâtes) et les produits d'hygiène ont rencontré le plus de succès. « Lors de cette semaine atypique, le chiffre d'affaires a dépassé 2,7 milliards d'euros alors qu'en moyenne le chiffre d'affaires hebdomadaire est de l'ordre de 2 milliards d'euros », observe Nielsen. Dans le détail, certains produits ont vu leur vente exploser, comme les gants de ménage (+362%), la farine (+206%) ou les pâtes (+196%). Mais « l'ensemble des rayons en a profité, même les alcools (+7%) et les glaces (+9%) qui avaient jusqu'ici peu profité des achats de précaution », relève l'étude. Pour la semaine qui vient de s'écouler, Nielsen ne dispose pas encore de chiffres mais prédit « des temps forts très différents ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Travail du sol: 4 étudiants présentent différentes techniques
Un groupe d’étudiants en 2e année de BTS Acse, au lycée agricole de Venours, ont récemment organisé une démonstration de…
Le printemps à la Ferme fait son retour
Après deux années sans portes ouvertes, en raison de la crise sanitaire, les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme…
Le repas 100% deux-sévrien des JA 79 se prépare

Le repas des Jeunes Agriculteurs des Deux-Sèvres aura lieu le samedi 21 mai. « Après les nombreux retours…

À Beauvoir-sur-Niort, Olésia et Irina ont trouvé refuge
Accueillies par Jean-Claude Aubineau et sa sœur Marité Sage, Olésia, Irina et sa fille Arina sont arrivées à la mi-mars. Loin de…
Le Logis du Mortier mise sur la fraîcheur
Alain Lucas a su transformer l’exploitation familiale en mauvaise santé à l’époque en y injectant des nouveautés, telle que la…
La première race allaitante du département confirme ses atouts
Le syndicat départemental de la race charolaise, réuni en assemblée générale le 10 mai à Bressuire, accueille trois nouveaux…
Publicité