Aller au contenu principal

Syndical
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »

Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l’éleveur de bovin viande du nord. Comme annoncé, Alain Chabauty raccroche après sept années de présidence.

Grégory Nivelle président de la FNSEA 79
© Christelle Picaud

Grégory, vous venez d’être élu président de la Fnsea 79. Quel est votre dossier prioritaire ?

G.N : Le revenu des agriculteurs est ma priorité. L’action de la Fnsea est diverse, mais particulièrement centrée sur ce dossier depuis déjà de nombreuses années. Son engagement sur le dossier des ZDS a été entier. Nous continuerons sur cette voie, sans rien lâcher. Aucune politique agricole ne peut exister si les agriculteurs ne peuvent vivre de leur métier. Qu’ils soient en agriculture conventionnelle ou en agriculture biologique ; qu’ils soient engagés dans des circuits courts ou des filières longues ; qu’ils soient éleveurs, maraîchers ou bien céréaliers : les producteurs que sont les agriculteurs doivent, par leur travail, pouvoir faire vivre leur famille.
Aujourd’hui, certains d’entre nous s’en sortent. C’est un objectif.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité