Aller au contenu principal

Le stockage de l'eau, un compromis entre attentes sociétales et valeur ajoutée

Dimanche 4 mars, la Coop de l’eau organise un Aper’Eau à Prahecq. Expliquer en quoi la sécurisation de l’irrigation participe aux objectifs de la loi sur l’eau et défendre les moyens de production agricoles sont les objectifs. Les agriculteurs sont attendus.

Avec 119 exploitations raccordées aux réserves, le programme de création de retenues de substitution de la Sèvre niortaise sécurise l’accès à l’eau pour 230 exploitations du bassin, soit 450 exploitants.
Avec 119 exploitations raccordées aux réserves, le programme de création de retenues de substitution de la Sèvre niortaise sécurise l’accès à l’eau pour 230 exploitations du bassin, soit 450 exploitants.
© C.P.

Alors que le programme de création de réserves de substitution sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase opérationnelle, Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture, Pierre Trouvat et Thierry Boudaud, respectivement président et vice-président de la Coop de l’eau, ont décidé de revenir, ce lundi 26 février lors d’une conférence de presse, sur la ligne qui est la leur depuis le début de la concertation.
Alors que 14 permis d’aménager sont revenus positifs et 5 négatifs - les refus implicites ont été motivés à la demande de la Coopérative de l’eau - les porteurs du projet, fidèles à la ligne du compromis qui les guide depuis sept ans, proposent des ajustements pour tenir compte des remarques formulées. « Un recours devant le tribunal administratif a été déposé pour les ouvrages des communes d’Amuré, de Saint-Hilaire-la-Pallud, d’Usseau, de Belleville et de Mougon. Il doit nous laisser le temps de trouver des solutions », certifie Pierre Trouvat. Ainsi la coopérative de l’eau a modifié pour 14 (*) des 19 réserves en projet les éléments visant à l’insertion paysagère.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité