Aller au contenu principal

Revenu agricole
Le revenu agricole a chuté de 15% en 2013

Conséquence du retournement des marchés des grandes cultures et poursuite de la crise de l’élevage, le revenu agricole s’inscrit nettement en baisse en 2013.

Dans les élevages ovins, le résultat recule à 17 600 euros.
Dans les élevages ovins, le résultat recule à 17 600 euros.
© Institut de l’elevage

Mauvais millésime pour le revenu agricole. Après trois années de hausse, le résultat courant avant impôts par actif non salarié des exploitations agricoles s’est replié en 2013, à 29 400 euros en moyenne. Il est inférieur de 18,7 % par rapport à celui de 2012 (36 100 €) et de 15,1 %  par rapport à la moyenne des trois dernières années
(34 600 €). Cette baisse a frappé la plupart des exploitations agricoles à l’exception de la viticulture et de l’arboriculture. L’année 2013  a été marquée par le retournement des cours internationaux des matières premières agricoles, ce qui a plombé le revenu des producteurs de grandes cultures. Alors que dans les exploitations d’élevage, le recul des volumes de la plupart des productions animales, conjugué à un maintien à haut niveau des coûts de  production, alimentation animale notamment, a pesé sur la rentabilité malgré une évolution favorable des prix. Seul l’élevage laitier a enregistré une hausse timide des résultats.

Lire la suite en page 7 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité