Aller au contenu principal

Le rendez-vous de l’agriculture connectée confirmé

Pour la deuxième année consécutive, la Chaire de mutations agricoles et l’Esa organisaient, vendredi 2 décembre, les « Rendez-vous de l’agriculture connectée » au sein de l’école. Un événement qui prend de l’ampleur.

Le deuxième rendez-vous de l’agriculture connectée
s’est penché majoritairement sur le rapport de confiance
ou de défiance qui existe avec les consommateurs.
Le deuxième rendez-vous de l’agriculture connectée
s’est penché majoritairement sur le rapport de confiance
ou de défiance qui existe avec les consommateurs.
© A.P.

Lancés en octobre 2015, les Rendez-vous de l’agriculture connectée fêtaient, vendredi 2 décembre, leur deuxième anniversaire. L’événement, organisé par l’Esa, a été une nouvelle fois une réussite et s’impose peu à peu dans le paysage de la recherche agricole. « Il est important pour l’Esa de s’impliquer dans le développement de ces nouvelles technologies et d’aider les acteurs de la filière au maintien de leur autonomie, explique ­Patrick Vincent, directeur général de l’école. C’est un travail que nous faisons en organisant ces Rendez-vous, mais l’enjeu est aussi d’arriver à adapter nos formations à tous ces nouveaux outils. »
Avec l’intervention de plusieurs économistes, sociologues et chercheurs autour des méthodes de commercialisation, du collaboratif ou encore de la traçabilité, ces deuxièmes Rendez-vous de l’agriculture connectée se sont tournés vers l’ensemble de la filière et majoritairement vers le rapport confiance/défiance des consommateurs.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 16 décembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité