Aller au contenu principal

Le nouveau député confie ses « étonnements »

  Comme cela se fait dans le secteur privé, Pascal Lecamp présentait en début de semaine son rapport d’étonnement, 6 mois après son élection comme député de la 3e circonscription.

Pascal Lecamp a présenté son rapport d’étonnement à la salle de la Poterie, à Chauvigny.
© Elisabeth Hersand

Le chahut et la charge de travail. C’est ce qui a le plus étonné Pascal Lecamp lorsqu’il a pris son poste de député, le 19 juin. « Cela fait donc aujourd’hui exactement 6 mois » expliquait-il lundi dernier. À la salle de la Poterie, à Chauvigny, il avait convié des élus, chefs d’entreprise, acteurs économiques, mais aussi des agriculteurs, à un premier bilan de son mandat. « Mon premier étonnement a été le brouhaha dans l’hémicycle » explique le député, qui regrette d’avoir constaté des propos insultants et irrespectueux dans la bouche d’élus de la République. « Je trouve que les choses se calment et qu’il y a désormais plus de travail en commissions, ce qui permet d’avancer ». Dans le contexte de majorité relative au sein de l’Assemblée nationale, l’élu avance la nécessité du travail en commun et de la négociation, pour éviter le recours au 49.3. « C’est la raison pour laquelle la réforme des retraites a été retardée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Une semaine pour trouver son orientation en Mfr
Les élèves de 3ème et 2nde générale et technologique des MFR du Poitou sont invités à participer à la semaine de l’orientation,…
Depuis Ligugé, il tourne les essences locales
 Parmi les artisans à s’être installés dans les Usines, à Ligugé, il y a notamment David Grimaldi. Derrière ce grand gaillard à…
C’est avec ses tableaux qu’il écrit
Il est peintre, plasticien et amoureux de toutes les formes d’art depuis son enfance. Ses créations ont été exposées et se…
À Melle, une transformation de la viande sÔ locale
Installée en 2014, Claire Bastien a développé la vente directe de ses animaux. Avec une particularité : elle prend en charge la…
Les Charentes vont accueillir la session nationale des JA viticoles
Les Jeunes Agriculteurs 16 et 17 accueilleront leurs homologues des autres régions viticoles du 31 janvier au 2 février pour leur…
Tempo, meilleur veau Charolais de France, est Deux-Sévrien
Sacré meilleur veau de France au concours national Charolais de Moulins, le 1er décembre, Tempo est issu de l’élevage…
Publicité