Aller au contenu principal

Ressources en eau
Le manque d’eau met l’agriculture sous pression

Au froid succède un début de sécheresse sur l’Europe de l’Ouest. Selon le Bureau des recherches géologiques et minières, 80% des réservoirs affichent un niveau inférieur à la normale.

Les nappes d’eau souterraines ne se remplissent pas.
Les nappes d’eau souterraines ne se remplissent pas.
© S. Leitenberger

Selon le Bureau des recherches géologiques et minières (BRGM), « 80% des nappes phréatiques affichent un niveau inférieur à la normale en France. 51% des nappes sont en baisse, 26% voient leurs niveaux stables et moins d’un quart sont en hausse ». Une situation aggravée par rapport à l’année dernière à la même date quand 56% des nappes étaient à des niveaux inférieurs à la normale. Une année déjà particulièrement sèche.
D’après le BRGM, le fort déficit en précipitations au mois de février, mais aussi de l’automne 2011, n’atteignant pas 25% de la normale sur l’ensemble du pays, explique en partie le niveau bas des nappes phréatiques.
« Concernant le département de la Vendée et les départements limitrophes, le déficit pluviométrique par rapport à la normale est de 40% pour janvier et 70% pour février », indique Jean-Luc Lespinas, responsable agronomie de la Cavac. « À ce jour on ne relève rien d’alarmant sur le potentiel des cultures, c’est la pluviométrie d’avril et mai qui sera déterminante », poursuit-il.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité