Aller au contenu principal

Le manga roi d’un 50e Festival de la bande dessinée réussi

Des rues noires de monde, des espaces bondés et la fine fleur de la bande dessinée française et internationale : le FIBD n’a pas manqué son cinquantième anniversaire.

Manga City a déménagé dans l’ancien Hall 57, à deux pas de la gare. Le bâtiment a été aménagé pour l’occasion par les Bordelais de Darwin. Un gros regret toutefois : des files d’attente dans les parkings qui lui font face, faute de place.

La bande dessinée sous toutes ses formes a envahi Angoulême durant 4 jours. Une 50e édition marquée par le renforcement du lien avec l’Asie avec la présence des mangakas Hajime Isayama, Junji Ito et Ryoichi Ikegami qui ont été récompensés par des Fauves spéciaux. Le Festival reste également un lieu où tous les acteurs de la bande dessinée peuvent se retrouver et échanger autour de leurs métiers.

Une édition marquée aussi par la consécration de Riad Sattouf qui a reçu le Grand Prix du festival. L’auteur de L'Arabe du futur a acquis une stature internationale avec sa série traduite en 23 langues, et une longue histoire avec le festival qui l’avait déjà récompensé en 2010 pour le troisième tome des aventures de Pascal Brutal, et en 2015 pour le premier tome de L'Arabe du futur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Un collectif s'est constitué pour faire une offre de rachat de la Ferme de la Combe.
Adriers : une vente d'exploitation controversée

Membres de la Confédération Paysanne 86, adhérents de l'association des Prés survoltés, élus et particuliers : ils…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Une des deux lagunes a été découpée dans la nuit de jeudi à vendredi.
Des dégradations en marge des festivités

Il y a quelques jours, une dizaine de syndicats, associations et partis politiques avaient appelé à des actions le long du…

Publicité