Aller au contenu principal

Le concours des miels Nouvelle-Aquitaine valorise la production

Début novembre 2018, le concours des miels Nouvelle-Aquitaine a récompensé les meilleurs crus, miels polyfloraux et produits à base de miels. La Miellerie de Titelle, en Deux-Sèvres, a réalisé un doublé d’or. Jean-Marie Chaleix, de Charente, a remporté l’argent.

Médailles d’or pour leur miel de tournesol - pour la deuxième année consécutive - et leur pain d’épices, médaille d’argent pour leur miel d’acacia et médaille de bronze pour leur miel de forêt : la Miellerie de Titelle a fait le plein de distinctions au concours des miels Nouvelle-Aquitaine 2018, du 30e concours régional des Saveurs. Chaque produit présenté par la Miellerie a été récompensé.
« On participe au concours pour valoriser nos produits, les mettre en avant. Les consommateurs se tournent plus sur les produits médaillés. Ça nous permet aussi de savoir ce que pensent les jurés, qui sont des professionnels et des consommateurs lambda, de nos productions, de la qualité de notre travail », explique Christelle Aubouin, apicultrice, fondatrice de la Miellerie de Titelle, basée à Thorigné.
Chaque participant au concours reçoit une synthèse des appréciations du jury.
Christelle et Nicolas Girard, son associé, sont d’autant plus fiers de leur prix pour leur miel de tournesol que c’est le seul de ce cru à avoir été médaillé. Le miel de tournesol opère une cristallisation grossière, généralement. Le leur est un miel crémeux, grâce à leur travail sur le produit. « On gardera notre secret », disent-ils, en chœur.

« Les médailles boostent les ventes »
Les deux apiculteurs deux-sévriens ont choisi les miels présentés en fonction de leurs goûts personnels : « c’étaient les plus intéressants », précise Christelle. Idem pour leur pain d’épices, « très moelleux et fondant » : « on retrouve plus le miel », en goût, que les épices, souligne Christelle, qui est surprise de ce prix. De son côté, Jean-Marie Chaleix, apiculteur en Charente, à Mérignac, a remporté une médaille d’argent pour son miel polyfloral clair d’été (crémeux), et s’il a choisi de concourir avec ce miel-là, c’est qu’il représente la moitié de ses ventes. « C’est notre fer de lance, le produit phare. C’est là-dessus qu’on se bat, argue-t-il. Les médailles boostent les ventes. Les gens sont rassurés, surtout les estivants, lorsqu’ils voient une médaille ». Depuis trois ans, l’apiculteur concourt avec le même miel, qui est primé chaque année : en 2016 et 2017, il a eu la médaille de bronze.
Jean-Marie Chaleix pense que son miel a été récompensé car il récolte « à maturité », « à la balayette et à la fumée », que le stockage et l’épuration sont « bons ». Son miel polyfloral clair d’été est aussi crémeux : « c’est plus compliqué de faire un miel crémeux car il ne doit pas cristalliser », remarque-t-il.
La Miellerie de Titelle et Jean-Marie Chaleix vendent leurs miels et produits à base de miels, « au détail, en pots », selon les termes de Jean-Marie. Les premiers vendent plus en direct qu’au marché. Pour Jean-Marie Chaleix, c’est l’inverse.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Agathe Raimbert est installée en son nom et est salariée de son conjoint sur une exploitation bovin viande à Saint-Pierre-de-Maillé.
Une agricultrice candidate aux Européennes
Elles ont lieu dans un peu plus de 4 mois, mais les élections européennes ne soulèvent pas un entrain important. Dans la Vienne,…
Johnny et Thierry Boisson partagent la même impression sur la complexité administrative.
"Toujours des craintes pour l'avenir de l'exploitation"
Les manifestations agricoles de ces dernières semaines ont montré une complexité administrative et une dépendance à la Pac qui n'…
Estelle et Pascal Giraudeau fabriquent des pâtes et de la farine avec le blé, tendre et dur, produit sur l'exploitation.
Avec un bon blé, on fait des bonnes pâtes
À la recherche de valeur ajoutée sur leur production de blé, Pascal et Estelle Giraudeau ont décidé de faire de la farine, et des…
"Ce qui me ronge le plus le matin, c'est de m'assurer que je vais bien pouvoir régler telle ou telle facture", confie Sébastien Martin.
Ovins : "Je n'arrive pas à dégager un revenu"

Jeune installé dans la Vienne, Sébastien Martin est venu pour la première fois manifester. Originaire de Belgique, cet éleveur…

Blocages des cinq principaux Leclerc des Deux-Sèvres pour réclamer de la transparence

Toute la journée du 23 février, les tracteurs de la Fnsea 79 et de JA 79 ont bloqué les accès aux parkings des magasins…

Jason Morisson installe son food-truck quatre soirs chaque semaine à Claix, Champniers, Soyaux et Linars.
Rainbow Burger sublime les goûts et les couleurs 
Jason Morisson a créé en octobre 2022 son food-truck de burgers faits avec des produits charentais. 
Publicité