Aller au contenu principal

Gestion des adventices, réglementation
Le chardon hors des champs et des berges

Par sa capacité de dissémination importante et la forte concurrence qu’il exerce sur les cultures, le chardon des champs est une des adventices vivaces les plus redoutées. Un arrêté préfectoral limite sa dissémination en obligeant agriculteurs, collectivités et particuliers à le détruire avant floraison.

Chardons, Deux-Sèvres
15 pousses de chardons au mètre carré peuvent générer une perte de rendement de 35 % sur un blé.
© CA 17-79

Le chardon des champs est une plante vivace dioïque (pieds mâles et pieds femelles séparés), à multiplication végétative importante. À partir d’une racine colonisatrice (horizontale), les drageons émergent surtout à partir de mars jusqu’à l’été sur les rhizomes ou des sections de tiges ou racines. Ils colonisent les parcelles par taches qui s’agrandissent rapidement et peuvent nuire grandement aux rendements.

Ainsi 15 pousses au mettre carré peuvent générer une perte de rendement de 35 % sur un blé.

La dissémination des graines (aigrettes plumeuses) par le vent contribue à créer de nouveaux foyers.

Si les akènes doivent être enfouis à 3-6  cm pour germer, les pousses végétatives peuvent émerger d’un drageon à plus de 10  cm de profondeur. À partir de 4-5 feuilles, les plantules mettent en place le système souterrain de multiplication végétative et colonisent le sol.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité