Aller au contenu principal

Lait
Le changement de référentiels pour le paiement de la qualité du lait annoncé par Eurial inquiète les éleveurs

Mardi, les sections lait de chèvre de la Fdsea 85 et de la Fnsea 79 sont allées à la rencontre des représentants d’Eurial. Pour comprendre pourquoi la laiterie va mettre en place un changement de références pour le paiement de la qualité du lait à partir de juillet prochain.

La délégation de producteurs a profité de cette rencontre pour alerter la laiterie sur le besoin urgent de revalorisation des prix du lait de chèvre.
La délégation de producteurs a profité de cette rencontre pour alerter la laiterie sur le besoin urgent de revalorisation des prix du lait de chèvre.
© D. B.

Mardi, à La Chapelle-Thireuil, les producteurs des sections caprines de la Fdsea 85 et de la Fnsea 79 ont rencontré les dirigeants d’Eurial. Emmenés par Pascal Gerbaud, président de la section caprine de la Fdsea 85 et  Samuel Hérault, président de la section caprine de la Fnsea 79, la  dizaine de producteurs majoritairement sociétaires du groupe Eurial voulaient en savoir plus sur le nouveau cadre pour le paiement de la matière utile du lait qui sera effectif au 1er juillet prochain.
En effet, les éleveurs ont appris récemment que leur laiterie a pour projet de faire évoluer les grammages de référence de la matière grasse (MG) et de la matière protéique (MP). Lesquels se situent aujourd’hui au niveau de l’interprofession caprine à 33 g/l (MG) et à 28 g/l (MP). Le groupe Eurial souhaite faire évoluer ce cadre et payer le lait des producteurs en se basant sur des taux de référence de 38 g/l pour la matière grasse et de 32g/l pour la matière protéique. Ce changement de cadre s’accompagnera d’une revalorisation du prix du lait de
69 €/1000 l correspondants au changement de grammage et d’une majoration de 7€/1000 l pour les laits à plus de 45 points de matière grasse.

Lire la suite en page 4 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité