Aller au contenu principal

Le Carrelet : une maison d’édition locale, ouverte sur le monde

Alain Quella-Villéger, l’auteur installé en Poitou et peut-être moins connu localement qu’au niveau international, a fondé il y a quelques années sa maison d’édition associative dans la Vienne pour proposer, notamment, un regard sur la ruralité.

Alain Quella-Villeger et sa maison d’édition Le Carrelet ont déjà édité une dizaine de livres, dont un texte (qu’il tient en main) de Jean-Richard Bloch qui imaginait en 1911 une épidémie de peste à Poitiers.
© Marine Nauleau

Enseignant, auteur, spécialiste de l’histoire locale, notamment des figures de Pierre Loti ou René Caillé, Alain Quella-Villéger a eu envie, en 2018, de se lancer dans l’aventure de l’édition. «Pour défendre des bouquins qui ne rentrent pas dans les stratégies des éditeurs plus reconnus». Mais aussi pour «réaliser un livre d’un bout à l’autre aussi, de la maquette à sa distribution». Avec une exigence assumée tant sur le fonds comme sur la forme (maquette, typographie et qualité du papier) et à raison d’un ou deux livres par an, la ligne éditoriale défend aussi l’ancrage local. Car Alain Quella-Villéger a beau parcourir le monde, il n’oublie pas son territoire. Pas question de le qualifier pour autant d’éditeur régionaliste. «Ce serait un enfermement» confie-t-il. Ce voyageur infatigable n’aime évidemment pas beaucoup les frontières et ne s’en donne pas non plus dans sa mission d’édition de livres. Dans le catalogue du Carrelet, on trouve des textes de Pierre Loti bien sûr mais aussi « Du Havre à Monaco», en co-édition avec la maison «Bleu autour». Le récit de voyages sur les fleuves français de l’écrivain-voyageur finlandais Göran Schildt en 1948. Avec «Tout d’sweet. Ma nouvelle vie dans un village français» c’est le témoignage (traduit) de Karen Wheeler. «La journaliste britannique installée un temps à Gencay nous livre son regard sur la vie dans un Poitou élargi... jusqu’à La Rochelle...C’est drôle et bien écrit» explique Alain Quella-Villéger. Le dernier né des Éditions Le Carrelet «Moulismes, mes années sixties» de Christine Ribardière porte la mémoire de la vie d’une jeune fille à Moulismes, mais sans doute de nombreux villages d’après-guerre. Enfin, paru en mars 2021, un texte de Jean-Richard Bloch, «Le vieux des routes» (avec une préface d’Alberto Manguel et une postface d’Alain Quella-Villéger). Un texte dans lequel Jean-Richard Bloch imaginait en 1911, une épidémie de peste à Poitiers. «Sans jamais citer Poitiers pour garder le caractère universel du texte mais avec des allusions que les Poitevins reconnaîtront» précise Alain Quella-Villéger qui a saisi l’actualité de la crise sanitaire récente pour offrir une caisse de résonance à ce récit.

Séance de dédicace d’Alain-Quella Villéger, ce samedi 26 février dans la galerie d’Auchan Sud à Poitiers et le jeudi 17 mars à la médiathèque de Lussac-Les-Châteaux. Le Carrelet sera présent au salon du livre sur la seconde guerre mondiale à Tercé les 7 et 8 mai.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laetitia Desclaux est installée à Orches.
" Plus qu'un travail, une véritable passion "
Laëtitia Desclaux est installée depuis mai 2023 à Orches. Elle partage son expérience de jeune installée. Entrée dans le monde du…
Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
Publicité