Aller au contenu principal

Contractualisation
Le bras de fer est engagé avec Lactalis pour éviter un passage en force

Alors que Lactalis envoie une deuxième version de son contrat à ses producteurs, leurs représentants de l'Ouest demandent à l’industriel de rouvrir les négociations.

La mise en place des contrats avec le groupe Lactalis devient un sujet de plus en plus conflictuel. Après cinq réunions, l’industriel laitier vient d'écrire aux producteurs en leur proposant de signer une version II du contrat. Lactalis indique avoir écouté les représentants des producteurs. Or, ces derniers estiment que l'essentiel de leurs demandes a été ignoré. Les négociations sont rompues. On se dirige tout droit vers un bras de fer.
Pour les représentants des producteurs, la stratégie de Lactalis est claire. Le décret sur la reconnaissance des groupements n'étant pas sorti, l'entreprise veut « passer en force » et écarter délibérément des négociations et de la signature des contrats, les groupements et les représentants des producteurs.
Lire la suite page 7

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité