Aller au contenu principal

Grandes cultures
L’atout légumineuses pour l’enjeu carbone

Terres Inovia, l’institut technique de la filière huiles et des protéines végétales, travaille sur le rôle des légumineuses dans la réduction des gaz à effet de serre. Un webinaire a été organisé autour de cette question.

Les légumineuses (ici du pois protéagineux) sont un levier utile pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.
© Gabriel Omnès

En France, on estime que l’agriculture est le deuxième secteur émetteur de gaz à effet de serre. Les grandes cultures sont elles aussi émettrices de gaz à effet de serre (GES), mais sont également en capacité de le stocker

Dans le cadre de la stratégie nationale bas carbone qui vise la neutralité carbone à l’horizon 2050, des objectifs ont été assignés à l’agriculture. Celle-ci doit réduire de moitié ses gaz à effet de serre (- 40 MtCo2e) et augmenter son stockage de 10 MtCo2e. Pour cela, diverses mesures existent, dont le marché du carbone de gré à gré qui reste encore aujourd’hui peu investi par l’agriculture. Sur les 210 projets labellisés fin juin 2022, la plupart concerne la forêt. Toutefois, de nombreux projets sont à l’étude. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
  Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité