Aller au contenu principal

Environnement
L’agriculture touchée en plein cœur

La qualité de l’air était au centre d’un colloque organisé par l’Ademe le 17 mai. Parmi les sujets évoqués, l’impact de la pollution de l’air sur les cultures, en particulier sous l’angle économique.

L’impact de la pollution à l’ozone sur les productions agricoles est souvent oublié, alors qu’il provoque des baisses de rendements.
© Kibae Park/ONU

À travers son colloque, l’Ademe a mis en avant l’appel à projets lancé en 2015 Primequal, Programme de Recherche Interorganisme pour une Meilleure Qualité de l’air. Parmi les douze projets retenus, certains se sont attaqués à un sujet particulier. L’un des thèmes de la journée de l’Ademe était en effet « Impacts de la pollution de l’air sur les cultures et forêts, et conséquences économiques ».
« L’impact de la pollution à l’ozone sur les productions agricoles est un sujet souvent méconnu. Cette pollution à l’ozone génère des problèmes dans le processus de photosynthèse, donc un développement moindre des cultures. Au bout, il y a une baisse des rendements », évoque Edwige Kerboriou, vice-présidente de la chambre régionale d’agriculture de Bretagne. Des propos qui ont été prolongés par Jean-Jacques Bessoule.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Une semaine pour trouver son orientation en Mfr
Les élèves de 3ème et 2nde générale et technologique des MFR du Poitou sont invités à participer à la semaine de l’orientation,…
Depuis Ligugé, il tourne les essences locales
 Parmi les artisans à s’être installés dans les Usines, à Ligugé, il y a notamment David Grimaldi. Derrière ce grand gaillard à…
C’est avec ses tableaux qu’il écrit
Il est peintre, plasticien et amoureux de toutes les formes d’art depuis son enfance. Ses créations ont été exposées et se…
À Melle, une transformation de la viande sÔ locale
Installée en 2014, Claire Bastien a développé la vente directe de ses animaux. Avec une particularité : elle prend en charge la…
Les Charentes vont accueillir la session nationale des JA viticoles
Les Jeunes Agriculteurs 16 et 17 accueilleront leurs homologues des autres régions viticoles du 31 janvier au 2 février pour leur…
Tempo, meilleur veau Charolais de France, est Deux-Sévrien
Sacré meilleur veau de France au concours national Charolais de Moulins, le 1er décembre, Tempo est issu de l’élevage…
Publicité