Aller au contenu principal

Travail du sol
L'agriculture régénératrice : des atouts à faire valoir dans la transition

Face aux critiques sur le poids du secteur dans le réchauffement climatique, l'agriculture régénératrice a une carte à jouer en allant un peu plus loin que l'agriculture de conservation des sols. À présent, l'objectif est de valoriser ces pratiques en les rémunérant.

L'indice de régénération génère une note sur 100 points, où le travail du sol a la part belle.
L'indice de régénération génère une note sur 100 points, où le travail du sol a la part belle.
© Agroécologie.com

L'agricultrice régénératrice peut paraître être un terme de plus dans le champ lexical des pratiques agronomiques, aux côtés de l'agriculture de conservation des sols (ACS), du label HVE 3 ou encore de la bio. Elle est finalement assez comparable à l'ACS, qui prône un non-travail du sol, sa couverture permanente et la diversification de la rotation des cultures, mais va encore un peu plus loin en ayant pour objectif d'augmenter la fertilité des sols. " Finalement, qu'importe le label affiché tant que les fondements agronomiques sont respectés et qu'il y a cette notion de régénération ", concède Pierre Louault, chef de projet grandes cultures pour la région ouest du mouvement associatif Pour une agriculture du vivant.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

À Clavé, en Gâtine, cédants et repreneurs sont réunis sur l'exploitation de polyculture-élevage.
De gauche à droite : Olivier et Thierry Parent, Daniel et Valentin Nivault et François Agneray.
À 50 ans, il cède son exploitation et installe deux jeunes

À Clavé, Olivier Parent, 50 ans, a fait le choix de cesser son activité d'agriculteur après le départ à la retraite de son…

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laetitia Desclaux est installée à Orches.
" Plus qu'un travail, une véritable passion "
Laëtitia Desclaux est installée depuis mai 2023 à Orches. Elle partage son expérience de jeune installée. Entrée dans le monde du…
Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité