Aller au contenu principal

Foncier
La Safer déplore le rôle des formes sociétaires dans l’accès au foncier

La Safer voit son action entravée par la place que prennent les sociétés dans la gestion du foncier. Cette faille dans la réglementation porte préjudice à l’installation des jeunes et à ses autres missions.

Pierre Baudry, directeur adjoint de la Safer, Patrice Coutin, président et Philippe Tuzelet, directeur général, constatent des carences dans la réglementation actuelle qui freinent l’installation.
Pierre Baudry, directeur adjoint de la Safer, Patrice Coutin, président et Philippe Tuzelet, directeur général, constatent des carences dans la réglementation actuelle qui freinent l’installation.
© G. R.

La Safer, outil de l’installation des jeunes agriculteurs ?
« Oui », répond sans hésitation le président Patrice Coutin. En Poitou-Charentes et en Vendée, 1 540 hectares ont été rétrocédés en faveur de l’installation sur 3 500 hectares acquis au titre de l’aménagement foncier, - soit 44% contre 31% pour la moyenne nationale - , 1 750 hectares pour de l’agrandissement ou de la restructuration, 120 hectares pour du développement local et de l’aménagement du territoire et 90 hectares pour la protection de l’environnement.
En 2011, les 18 700 notifications de ventes par les notaires ont porté sur 41 000 hectares qui se répartissent en artificialisation (2 370 hectares), espace résidentiel et de loisir (2 790 hectares), forêt (3 250 hectares), landes friches et étangs (500 hectares) et  31 800 hectares réservés au marché agricole, dont la moitié seulement est accessible à la Safer, les 15 000 autres hectares sont pour la plupart des terres occupées par des fermiers.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité