Aller au contenu principal

La renaissance de La Cascade à Civaux

Quand des jeunes de moins de 30 ans reprennent un haut lieu de l'histoire de leur territoire et le modernise. C'est l'histoire du bar La Cascade à Civaux, réouvert en 2019.

Noé Delaveau (à gauche, au côté de son équipe) a racheté l’établissement en 2018 et l’a remis sur pied pour proposer un bar à l’ambiance familiale en bords de Vienne.
© Marine Nauleau

En bord de la départementale 749 à la sortie de Civaux, en direction de Lussac-Les-Châteaux, le bar à tapas « La Cascade » est bien visible avec ses grands drapeaux hissés. Mais on ne peut pourtant pas se douter que c'est en bord de Vienne que l’on va pouvoir prendre un verre, ou dîner. « Dans notre secteur, les bars ouverts après 20h ça n'existe pas vraiment. Je voulais proposer un lieu de détente et d'ambiance pour la soirée. Nous ouvrons à partir de 16h » explique le jeune patron des lieux, Noé Delaveau, qui prête aussi jeu de palets, pétanque et mölky, dans une ambiance musicale, tous les soirs, voulant finalement renouer avec le passé de dancing des lieux dans les années 20. « L'endroit s'appelait déjà La Cascade. C'est le nom emblématique que j'ai voulu garder » précise le jeune patron qui aime écouter les histoires des plus anciens du village… Ceux qui se sont mariés ici, ont fêté un anniversaire ou un baptême.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité