Aller au contenu principal

Concours
La normande, en concours le 10 août à la fête de la terre

La race normande présente à la fête de la terre le 10 août à Échiré.

La normande a des atouts qu’elle s’évertue à défendre.
La normande a des atouts qu’elle s’évertue à défendre.
© DR
La race normande a du mal à maintenir ses effectifs en Deux-Sèvres.L’assemblée générale a été l’occasion d’en discuter. « Vraisemblablement, nous organiserons un concours départemental le 10 août ». Jacques Breillat, le président du syndicat des éleveurs de la race bovine normande présente le rendez-vous comme un événement. La dernière édition ayant eu lieu en 2006, cette rencontre à Echiré sera l’occasion pour les éleveurs de se confronter aux autres et pour la race de se montrer. En organisant ce concours dans le cadre de la fête de la terre chaque année portée par les jeunes agriculteurs, le syndicat se donne les moyens de toucher un maximum de personnes.

Jeunes éleveurs
En combat permanent pour le maintien de ses effectifs, le syndicat départemental  «  encourage les sorties. Nous devons nous montrer », appelle Jacques Breillat. La normande a des atouts qu’elle s’évertue à défendre. Le taux de matière protéique, « même s’il est aujourd’hui insuffisamment revalorisé, est selon le président une chance.  Ce n’est pas l’eau du lait qui fait les produits laitiers », martèle-t-il dans l’espoir de voir prochainement la grille de prix du lait plus favorable aux qualités naturelles de la race normande.
En organisant leur concours départemental dans le cadre de la fête de la terre, c’est un message aux jeunes que le syndicat veut adresser. « Ces dernières années, les rangs des éleveurs de vaches normandes se sont rajeunis », constate le président espérant voir cette tendance se confirmer.
C.P.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité