Aller au contenu principal

Assemblée générale
La MSA Sèvres-Vienne se prépare un avenir

Le 7 juin, à Saint-Maixent-l’Ecole, Josseline Paillat présentait le bilan du premier exercice comptable complet de la caisse de MSA Sèvres-Vienne. La performance est au cœur de l’action des équipes. Celle-ci est gage d’avenir pour le régime agricole.

« Notre caisse présente le coût de gestion le plus bas de France », a souligné Patrice Léon aux côtés de Josseline Paillat.
« Notre caisse présente le coût de gestion le plus bas de France », a souligné Patrice Léon aux côtés de Josseline Paillat.
© C. P.

En 2011 la caisse de MSA Sèvres-Vienne a connu sa première année d’activité complète. Jeudi 7 juin, le bilan de cet exercice d’après fusion était présenté aux délégués élus dans les territoires. Lors de l’assemblée générale de la MSA organisée à Saint-Maixent-l’Ecole,
« c’est un bilan positif » que Josseline Paillat, présidente, était heureuse de présenter.
Performantes alors qu’elles avançaient seules, les caisses des Deux-Sèvres et de la Vienne aujourd’hui unies, restent leaders.  « Le risque de la fusion était la dégradation des fondamentaux. Il n’en est rien. Notre caisse présente le coût de gestion le plus bas de France », poursuit le directeur Patrice Léon.
Cette rigueur permet de dégager sur l’exercice clos au 31 décembre 2011 un excédent de 3,2 millions d’euros. « De cette somme, nous avons affecté 1,4 million à l’action sanitaire et sociale. Un montant qui porte à 5,7 millions d’euros les prestations complémentaires de l’année », chiffre la présidente. L’accompagnement des ressortissants au-delà des prestations légales reste l’une des priorités de la caisse de Mutualité sociale agricole.

Lire la suite en page 4 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité