Aller au contenu principal

Mutualité sociale agricole
La MSA Poitou continue d’accueillir à distance

Dans cette période d’incertitudes, la MSA privilégie l’accueil à distance et invite tous ses adhérents à se connecter sur son site poitou.msa.fr.

© Franck Beloncle - CCMSA

La MSA informe et répond à vos demandes via votre espace privé sur le site internet poitou.msa.fr. En créant votre espace privé sur le site poitou.msa.fr, vous pouvez accéder à tous les services en ligne, écrire un message ou déposer des documents dans la rubrique «  Contacts et Echanges  ».

Utiliser le service de dépôt de documents permet d’obtenir un traitement plus rapide de sa demande. Il est également possible de prendre un rendez-vous téléphonique à partir du service en ligne dédié de votre espace privé.

Un accueil téléphonique est également ouvert du lundi au vendredi au 05 49 06 72 92. Enfin, la MSA répond à tous vos courriers postaux (MSA Poitou, 37 rue du Touffenet - 86042 Poitiers cedex).

Rappels sur les bons gestes à adopter

Comment le virus se transmet-il ?

D’après les connaissances disponibles concernant le virus responsable de la maladie du

coronavirus (Covid-19), celui-ci se transmet par des gouttelettes émises par un patient malade, en particulier lors de contacts étroits. Cette situation concerne par exemple :

- les personnes ayant partagé le même lieu de vie que le patient malade lorsque celui-ci présentait des symptômes,

- des personnes ayant eu un contact direct, en face-à-face, à moins d’un mètre du patient

malade au moment d’une toux, d’un éternuement ou lors d’une discussion,

- les voisins de classe ou de bureau partagé,

- les voisins du cas index dans un avion ou un train, ou les personnes restées dans un espace confiné avec le patient malade (voiture individuelle par exemple).

Les symptômes peuvent apparaitre jusqu’à 14 jours après ce contact, et se manifestent le plus souvent par de la fièvre, accompagnée de toux.

Les bons réflexes

Face à la progression du nouveau Covid-19, l’Organisation mondiale de la santé (OMS)

recommande d’adopter une série de gestes simples, tels que l’application scrupuleuse des règles d’hygiène de base :

- se laver les mains très régulièrement avec une solution hydro alcoolique ou du savon et de l’eau en insistant notamment sur les ongles et entre les doigts ;

- éternuer ou tousser dans un mouchoir ou son coude ;

- utiliser des mouchoirs jetables ;

- éviter les poignées de main, les embrassades ou les accolades ;

- éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche ;

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :

- contactez rapidement le Samu centre 15 ;

- ne vous rendez pas directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital.

 

En savoir plus sur le coronavirus

Une plateforme téléphonique est disponible 7 jours sur 7, 24h sur 24, pour répondre auxquestions non médicales : 0800 130 000 (appel gratuit).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Moissons : des rendements décevants en Poitou-Charentes
La récolte de céréales dans le département est terminée depuis quelques jours. Les organismes stockeurs font part de leurs…
Publicité