Aller au contenu principal

Enseignement
La MFR-CFA de Mauléon en lice pour le Meilleur Apprenti de France

Baptiste Halbardier, Lucas Morin, Lucas Debarre (de gauche à droite) sont qualifiés pour la finale du Meilleur Apprenti de France. Ils posent avec Andy Lefèvre, Meilleur Apprenti de France 2021.
© MFR de Mauléon

Trois élèves de la MFR-CFA de Mauléon sont qualifiés pour le concours du Meilleur Apprenti de France de jardinier-paysagiste, dont la finale se déroulera du 22 au 24 septembre à Antibes. L’établissement, spécialisé dans l’enseignement des métiers du paysage, concourt pour la quatrième fois. Les trois élèves qualifiés – Baptiste Halbardier, Lucas Morin, Lucas Debarre –, sont en terminale bac pro aménagement paysager.

L’obtention d’un prix affirme la reconnaissance de la profession pour leur travail.

Pour préparer les épreuves pratiques (réalisation d’une saynète paysagère) et théorique (connaissance des végétaux), ils sont coachés par l’encadrement enseignant de la MFR, dans l’optique de « revenir avec la médaille d’or », comme l’ambitionne le directeur Damien Vay. « Ce type de concours, avec les Olympiades des métiers auxquelles nous participons depuis longtemps, permet aux élèves des mises en situation concrètes et une évaluation des compétences. L’obtention d’un prix affirme la reconnaissance de la profession pour leur travail et sera un gros plus sur leur CV ».

L’établissement compte 188 élèves à la rentrée 2022, un effectif en hausse grâce à l’ouverture d’un BP aménagements paysagers. « Les filières du paysage intéressent et les entreprises nous sollicitent pour proposer des contrats d’apprentissage », se félicite le directeur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Les futurs chevaux champions de saut naissent à Esse
La famille Courdent a lancé un élevage de chevaux de sport à Esse, spécialisé dans le saut d’obstacles.
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Publicité