Aller au contenu principal

La lutte chimique contre le campagnol à nouveau autorisée

Interdite depuis 2009, la lutte contre le campagnol des champs est de nouveau autorisée mais de façon réglementée.

Les agriculteurs devront suivre une formation sur les mesures de surveillance et de prévention.
Les agriculteurs devront suivre une formation sur les mesures de surveillance et de prévention.
© N.C.

C’est dans le cadre de l’arrêté interministériel du 14 mai 2014 que la fédération régionale des groupements de défense contre les organismes nuisibles (Fredon) a présenté le plan d’action régional (PAR) campagnol au conseil régional d'orientation de la politique sanitaire animale et végétale. Ce PAR définit les conditions pour lesquelles le recours à la lutte chimique est possible. Ainsi, chaque agriculteur devra au préalable adhérer à la Fredon, l’organisme à vocation sanitaire du végétal. Il devra ensuite suivre une formation au cours de laquelle des mesures de surveillance, de prévention et de lutte seront expliquées. En effet, l’objectif est de mettre en place des luttes suffisamment précoces pour écarter les risques d’effets non intentionnels pour la faune dû à la lutte chimique. Pour cela, l’agriculteur devra apprendre une méthode d’observation d’indices de présence. Il devra également, par ses pratiques agricoles, gêner l’installation des campagnols et, par sa gestion paysagère, favoriser la prédation naturelle. Le recours à la lutte chimique par l’emploi d’appât à base de bromadiolone sera possible mais de façon très encadrée : densité de campagnols favorable, achat d’appât auprès de la Fredon, application par canne doseuse, déclaration de traitement… De plus, pour les parcelles situées dans des zones sensibles, un contrat de lutte passé avec la Fredon sera nécessaire. Ce contrat définit un plan d’action sur cinq ans. La distribution des appâts sera assurée par les Fdgdons. Pour rappel, l’emploi de biocides à usage non agricole est interdit. Les produits sont uniquement destinés à des traitements des bâtiments d’exploitation.

Formations

Deux formations campagnols vont être organisées le vendredi 5 février et le jeudi 11 février 2016.
Renseignements et inscriptions auprès de la Fredon Pc au 05 49 62 09 64 ou par mail, accueil@fredonpc.fr.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Agathe Raimbert est installée en son nom et est salariée de son conjoint sur une exploitation bovin viande à Saint-Pierre-de-Maillé.
Une agricultrice candidate aux Européennes
Elles ont lieu dans un peu plus de 4 mois, mais les élections européennes ne soulèvent pas un entrain important. Dans la Vienne,…
Johnny et Thierry Boisson partagent la même impression sur la complexité administrative.
"Toujours des craintes pour l'avenir de l'exploitation"
Les manifestations agricoles de ces dernières semaines ont montré une complexité administrative et une dépendance à la Pac qui n'…
Estelle et Pascal Giraudeau fabriquent des pâtes et de la farine avec le blé, tendre et dur, produit sur l'exploitation.
Avec un bon blé, on fait des bonnes pâtes
À la recherche de valeur ajoutée sur leur production de blé, Pascal et Estelle Giraudeau ont décidé de faire de la farine, et des…
"Ce qui me ronge le plus le matin, c'est de m'assurer que je vais bien pouvoir régler telle ou telle facture", confie Sébastien Martin.
Ovins : "Je n'arrive pas à dégager un revenu"

Jeune installé dans la Vienne, Sébastien Martin est venu pour la première fois manifester. Originaire de Belgique, cet éleveur…

Blocages des cinq principaux Leclerc des Deux-Sèvres pour réclamer de la transparence

Toute la journée du 23 février, les tracteurs de la Fnsea 79 et de JA 79 ont bloqué les accès aux parkings des magasins…

Jason Morisson installe son food-truck quatre soirs chaque semaine à Claix, Champniers, Soyaux et Linars.
Rainbow Burger sublime les goûts et les couleurs 
Jason Morisson a créé en octobre 2022 son food-truck de burgers faits avec des produits charentais. 
Publicité