Aller au contenu principal

Lait
La fusion des coopératives de base, puis les alliances

A la veille de l’assemblée générale du groupe Terra Lacta, Alain Lebret, le président, expose la stratégie retenue par le conseil d’administration.

Alain Lebret, président du groupe Terra Lacta.
Alain Lebret, président du groupe Terra Lacta.
© C. P.

Les assemblées de section des coopératives du groupe Terra Lacta (ex GLAC) ont débuté et l’assemblée générale du 26 juin prochain devrait entériner la fusion des 6 entités qui constitueront le nouveau groupe laitier. Alors que la politique du groupe laitier est régulièrement critiquée par des éleveurs, le président, Alain Lebret, explique la stratégie retenue par le conseil d’administration. Interview. 

Le 19 janvier dernier, les délégués des coopératives Charentes Lait, Capribeurre, Usval, Lescure-Bougon, ULDS, Union des caséineries ont accepté le principe d’une fusion au sein d’une seule entité Terra Lacta (*). Où en est-on aujourd’hui ?
92 % des délégués ont voté pour cette décision. Les assemblées de section se déroulent actuellement et la fusion doit être validée officiellement ce mois-ci en assemblée générale. Cela va considérablement simplifier le fonctionnement de l’entreprise. Les sections (qui regroupent plusieurs cantons) seront regroupées par région et les conseils de région seront le relais d’information entre le terrain et le conseil du groupe. Il y a une vingtaine de sections et quatre régions (Vendée, nord Charente-Maritime- Vienne et Deux-Sèvres + bordures des départements d’Indre-et-Loire et Maine-et-Loire - sud Charente-Maritime, Charente et Haute-Vienne- Dordogne, Lot-et-Garonne, Tarn-et-Garonne et Aveyron). Pour ce qui concerne le Massif Central, la Coopal reste pour l’instant une coopérative indépendante adhérente de Terra Lacta et elle rejoindra la fusion plus tard. La fusion donne lieu à une élection générale avec constitution d’un nouveau conseil d’administration qui élira son bureau.

Lire la suite en page 3 d'Agri79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité