Aller au contenu principal

La foire d'Aigre prête à célébrer ses 50 ans en grande pompe

Rendez-vous les 25 et 26 mai à Aigre. Pour la 50e édition, la formule est enrichie avec 70 exposants, le retour des animations agricoles et une grande exposition photo à travers les âges.

La foire d'Aigre se tiendra les 25 et 26 mai. Les organisateurs espèrent faire mieux que les 4 000 visiteurs de l'édition 2023.
La foire d'Aigre se tiendra les 25 et 26 mai. Les organisateurs espèrent faire mieux que les 4 000 visiteurs de l'édition 2023.
© © A.V.

De grands portraits de figures locales vont couvrir le fronton de la mairie d'Aigre pendant la durée (et un peu plus) de la foire d'Aigre. Vingt-six photos d'un mètre sur un mètre de 28 personnes, dont deux couples, vont surplomber l'événement local. La foire d'Aigre reste un moment important de la vie du canton, de ses alentours aussi bien pour le vivre-ensemble que pour l'activité économique.

Soixante-dix bénévoles ont participé à l'organisation de cette 50e édition. Le programme festif et commercial est bien rodé. "Après trois années de creux, la foire est repartie avec succès en 2023", rappelle le maire d'Aigre Renaud Combaud

Pour le public, le programme des festivités s'annonce copieux avec en moment phare la grande exposition culturelle La photographie de Nièpce au numérique dont l'affiche a été créée et réalisée à partir d'une carte postale de 1907 par Serge Van Khache, l'artiste peintre de Villejésus. Au programme beaucoup d'exposants et de matériel de toutes époques, avec une présentation de techniques et de matériels, du daguerréotype au numérique, la reproduction d'une chambre de photographie, des démonstrations et on en oublie.

Après le concours du vendredi soir, 300 volailles, lapins et pigeons seront exposés. Pour les amateurs de plus grosses bêtes, un espace sera dédié aux chevaux, cochons chèvres et bovins. La section limousine de Chabanais amènera quelques belles bêtes de concours, dont le petit nouveau et très prometteur Titan. La Chambre d'agriculture et la coopérative locale, la Cavac de Villejésus, font partie des partenaires de la foire. Agri Rétro proposera une exposition de tracteurs anciens. "La force de la foire est de fédérer et de renouer avec un esprit de convivialité", a rappelé Renaud Combaud.

L'espace restauration a été entièrement réorganisé et reste au cœur du village pour faire travailler les commerçants locaux.es bandas de Chabanais, Adlibitum Band et le groupe Manava Ori Thaiti animeront les deux jours. Le pôle jeunesse s'est également étoffé avec l'organisation d'un jeu de piste et l'installation d'une structure gonflable. Bref, il y en aura pour tous.

La 50e foire est également marquée par la participation de 70 exposants, un record, et le retour de la partie agricole avec la reprise de la section avicole. "C'est un rendez-vous important pour le relationnel et pour préserver le monde rural et économique. C'est un rendez-vous important pour les entreprises", insiste Roland Vilneau, pour le comité de la Foire."A Aigre, on fait la fête mais avant on travaille. L'envie de se retrouver est forte", conclut Roland Vilneau, pour le comité de la foire.

La foire d'Aigre se tiendra les samedi 25 et dimanche 26 mai. Ouverture de 9 heures à 18 heures. Tarif unique : 4 €.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Timothée Goudeau, non issu du milieu agricole, est actuellement en parrainage sur une ferme bovine à Boisragon.
Pâturage tournant et ACS : Timothée raisonne son projet

À Boisragon, l'apprenti Timothée Goudeau se prépare à reprendre la ferme de bovins allaitants de Philippe Juin, qui part à la…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
En attendant l'arrivée des pigeons début septembre, Kenny Violette aménage pour mécaniser au maximum la production.
S'installer en pigeons : un projet sécurisant et familial

Kenny Violette va relancer un élevage de pigeons à Gourgé à la fin de l'été. Un projet qui lui permet d'assouvir son rêve d'…

Une des deux lagunes a été découpée dans la nuit de jeudi à vendredi.
Des dégradations en marge des festivités

Il y a quelques jours, une dizaine de syndicats, associations et partis politiques avaient appelé à des actions le long du…

Publicité