Aller au contenu principal

La cosmétique se cherche des alliés agricoles

L’association Cosmetic Valley, qui a l’habitude de mener des actions partenariales avec le cluster cognaçais Atlanpack, a tenu la cinquième édition de ses « Cosmetic Contacts » au Technopôle Eurekatech de Saint-Michel.

Laurent Clochard a présenté la Coop de Mansle.
© Fabienne Lebon

Une soixantaine de professionnels du secteur de la parfumerie-cosmétique sont venus de toute la Nouvelle-Aquitaine le 7 juillet, pour assister à des rendez-vous business et R & D (recherche et développement). Ils ont pu écouter sur place les témoignages de Laurent Clochard, codirecteur de la Coop de Mansle ou de Sophie Deterre, responsable Développement de Biossent (filiale du groupe Boinaud d’Angeac-Champagne, dédiée à la valorisation des copeaux de chêne), invités à faire le lien entre agriculture et cosmétique. Pas évident, à première vue ! C’est oublier que « le naturel et le biosourcé sont devenus des enjeux majeurs pour la cosmétique et c’est pour cela que nous avons choisi ce thème d’échanges entre nos adhérents aujourd’hui », expliquent tour à tour Nathalie Simonin, responsable de l’antenne bordelaise de Cosmetic Valley et Soline Godet, directrice générale adjointe Entreprises et Territoires de l’association nationale, basée à Chartres.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité