Aller au contenu principal

La Conf' cible un hypermarché

La fronde des agriculteurs s'est traduite aussi le 26 janvier par une mobilisation de la Confédération paysanne de la Vienne. Un groupe d'agriculteurs s'est invité au magasin Auchan de Chasseneuil-du-Poitou. Après discussions, les agriculteurs ont fait passer gratuitement aux caisses une douzaine de chariots de courses de clients pendant environ 5 mn. En contrepoint des mobilisations des autres syndicats, la Confédération paysanne voulait aussi aborder la question des normes dont les exploitations font l'objet,... mais avec un autre message : " Se concentrer sur le problème des normes, c'est facile ", estime Pierre-Jean Clerc, porte-parole du syndicat. " Si les paysans avaient des revenus décents, les normes ne seraient pas critiquées. Les producteurs qui font du Comté, du Roblochon, du Beaufort, avec des appellations, ont des cahiers des charges très stricts, mais leur rétribution est à la hauteur. " L'action visait aussi à interpeller sur les exportations et importations de produits agricoles. "On dit que le libre-échange, c'est pour tous les paysans ", poursuit Pierre-Jean Clerc. " On ne peut pas dire : "ne cassons pas notre agriculture française avec des importations que l'on ne souhaite pas", et en même temps, envoyer de la poudre de lait en Afrique où on fait disparaître des filières de production locales. " Le choix du Auchan comme lieu de protestation n'était pas le fruit du hasard. Les producteurs ont profité de leur présence pour dénoncer les marges abusives de la grande distribution, aux dépens des producteurs et des consommateurs. Après cette action, pour laquelle le directeur du magasin a finalement porté plainte pour vol, alors que Pierre-Jean Clerc assure qu'il s'était engagé à ne pas le faire, le préfet de la Vienne a annulé la rencontre initialement prévue dans l'après-midi avec une délégation du syndicat. Une décision que n'a pas apprécié le porte-parole du syndicat, en précisant que rien n'avait été cassé et que les échanges avaient été " courtois. Le préfet cherche des excuses pour ne pas nous rencontrer. "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

À Clavé, en Gâtine, cédants et repreneurs sont réunis sur l'exploitation de polyculture-élevage.
De gauche à droite : Olivier et Thierry Parent, Daniel et Valentin Nivault et François Agneray.
À 50 ans, il cède son exploitation et installe deux jeunes

À Clavé, Olivier Parent, 50 ans, a fait le choix de cesser son activité d'agriculteur après le départ à la retraite de son…

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laetitia Desclaux est installée à Orches.
" Plus qu'un travail, une véritable passion "
Laëtitia Desclaux est installée depuis mai 2023 à Orches. Elle partage son expérience de jeune installée. Entrée dans le monde du…
Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité