Aller au contenu principal

La colère agricole s'exprime au Sia

Comme on pouvait s'en douter après un mois de mobilisations des agriculteurs dans toute la France, l'ouverture du salon de l'agriculture ne s'est pas déroulé comme prévu. Notamment pour le chef de l'Etat, qui s'y rendait pour inaugurer ce rendez-vous annuel. La veille, alors qu'il comptait y organiser un "grand débat", Emmanuel Macron a annulé ce moment d'échange, après que plusieurs syndicats aient refusé d'y participer, après que le président ait invité les Soulèvements de la Terre. Samedi matin, de nombreux syndicalistes de la FNSEA, des JA et de la Coordination Rurale venus de Nouvelle-Aquitaine (notamment Sébastien Berger, Denis Mousseau, François Turpeau, Véronique Guérin et Philippe Tabarin ) et de toute la France et ont envahi les rues aux alentours de la Porte de Versailles au lever du jour. Ils ont ensuite pénétré dans le salon, parfois en forçant des grilles. Les CRS se sont ensuite déployés, et plusieurs bagarres ou piétinements ont été constatés dans les allées. Après une rencontre avec les représentants des syndicats, Emmanuel Macron a ensuite improvisé un débat dans une salle. Ce n'est que vers 13h30 qu'il a finalement rejoint les allées pour inaugurer le salon, sous les huées des agriculteurs autour. Durant toute la matinée, et par mesure de sécurité, le hall 1 est resté fermé au public, qui n'avait pu rentrer au Sia que vers 10h.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
La Chambre d'agriculture de Charente (représentée par son président Christian Daniau) a porté le dossier pour tout le Poitou-Charentes. Aux manettes : le service Environnement, dirigé par Audrey Triniol.
La MAEC zone intermédiaire financée en intégralité
Tous les agriculteurs éligibles à la mesure agro-environnementale et climatique "zone intermédiaire en Poitou-Charentes", qui en…
Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
Publicité