Aller au contenu principal

La Clique paysanne veut débarquer en ville

Des producteurs situés au sud/sud-ouest de Poitiers s’organisent actuellement au sein de     La Clique Paysanne pour permettre aux consommateurs de commander et d’être livrés en un seul endroit, à Poitiers et ses alentours. Une ocasion de plus pour consommer des produits locaux... et bio. 

Avant d’arriver du côté ouest de Poitiers, la clique paysanne passe par le financement participatif sur jadopteunprojet.com, jusqu’au 15 septembre.
© Marine Nauleau

Le principe est dans l’air du temps : des producteurs se dotent d’une vitrine sur le web, sur laquelle les consommateurs font leur marché et passent commande, du mercredi au dimanche, pour une livraison en un point de dépôt le mardi suivant. La Clique paysanne s’est directement inspirée du Clic paysan, né dans le sud Deux-Sèvres, il y a quelques années et dont l’intérêt n’est plus à démontrer et se veut complémentaire du « drive fermier » organisé par la Chambre de l’agriculture de la Vienne. « Nous sommes des producteurs bio qui pratiquons déjà la vente directe, que ce soit à la ferme ou sur les marchés. Là, c’est sympa d’intégrer un projet collectif » souligne Aurélia Paul, productrice d’œufs et, d’ici quelques années, de fruits à Sommières du Clain. « L’idée est de se rapprocher des consommateurs en ville et sur les axes de passage pour proposer un panel de produits en un seul point de retrait.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Un enrobé végétal sur une portion de route en Deux-Sèvres

C’est un chantier un peu particulier qui s’est déroulé la semaine dernière dans la zone d’activité de l’…

Salarié agricole à Augé, Loïs a combattu les feux en Gironde
Depuis le 18 juillet, une vingtaine de sapeurs-pompiers deux-sévriens, volontaires et professionnels, partent toutes les 72 h en…
Quand les ovins cohabitent avec les arbres
Le concours national Graines d’agriculteurs est organisé par Terres Innovantes, le fonds de dotation de Jeunes Agriculteurs. Il…
Vente aux enchères : « Du jamais vu en Rouge de l’Ouest »

Des prix moyens à 930 € le bélier et trois top prix à plus de 2 500 €, même les plus anciens éleveurs de Rouge de l’Ouest n’…

Des produits locaux, mis en conserve localement
Avec « la Conserverie du Moulin », Axel Patissous a lancé la commercialisation de ses rillettes de porc, de poulet et de plats…
« La modulation des doses est une innovation majeure pour l’agriculture »
Au Gaec la Roche Ruffin, à Pamproux, la modulation des apports d’intrants est entrée dans les pratiques depuis 2018 avec l’…
Publicité