Aller au contenu principal

La Charente-Maritime représentée au SIA 2024

Ils seront une poignée de Charentais-Maritimes à monter à la capitale pour quelques jours à l'occasion du Salon international de l'Agriculture 2024.

Héros du Palaineau va à Paris avec Gaspard et Florent Chevreau, éleveur à Thairé-le-Fagnoux.
Héros du Palaineau va à Paris avec Gaspard et Florent Chevreau, éleveur à Thairé-le-Fagnoux.
© H. Ferjoux

Parmi les agriculteurs de Charente-Maritime, quelques éleveurs seront présents. Parmi eux, les frères Guinot, Jérémy et Nicolas, éleveurs à Saint-Pierre-d'Oléron. Pour eux, c'est le grand bain, puisque c'est la première fois qu'ils participent. Ils emmènent Précise, une bazadaise, et Sympa, un jeune taureau, devrait être aussi de la partie. Le départ aura lieu mardi 27 février, dans la soirée et les bêtes concourront jeudi 29 février. La maison Arsicaud, à Marans, transportera leurs animaux. Dans le contexte actuel, Jérémy Guinot s'est interrogé sur leur participation ou pas, "voir défiler les politiques" le laisse dubitatif. 

"On s'est engagés avec le syndicat de race, donc on y va. C'est une façon aussi de mettre en avant la bazadaise. "

À Lorignac, Max Soulard ne semble pas rassasié, même avec sa 23ème participation. Il est d'autant plus motivé qu'il emmène pour la première fois Séphora, une charolaise, et son veau Vénus, ainsi que Serbie, une génisse de deux ans. " C'est bon signe, cela veut dire que l'élevage progresse. " Le départ a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi. Le concours en race charolaise se déroulera le dimanche après-midi. Le retour sur l'exploitation est prévu pour le mardi. L'éleveur s'interroge sur le déroulement du salon, avec ce contexte si particulier. Même s'il est rôdé à l'exercice, Max Soulard continuera à communiquer avec le grand public : 

"Depuis le temps que je participe, je m'aperçois que les questions des visiteurs sont plus axées sur l'alimentation et le bien-être animal.

Chez Sylvain Lalot, à Surgères, l'une de ses vaches Pie Rouge concourra samedi.

La jeunesse aussi

À tout juste 17 ans, Gaspard Chevreau présentera Héros du Palaineau, un étalon trait poitevin de l'élevage familial de Thairé-le-Fagnoux, sélectionné lors du concours national de race en août dernier. Après 2022, c'est la deuxième fois que l'élevage familial est représenté à la capitale. Ce jeudi 22 février, Gaspard Chevreau est parti avec son père Florent à Paris. Le départ s'est fait aussi avec sept Traits poitevins, trois mules poitevines et deux baudets du Poitou.

Parmi les jeunes, deux lycéennes du lycée agricole privé Saint-Antoine de Bois concourront pour le jugement bétail. Mathilde Parnot jugera en race limousine, le jeudi 29 février, et Léa Bouteloup sera en race normande, le dimanche 25 février. Elles ont remporté le concours départemental de jugement, début décembre. À la Cabane des Biquettes, Fanny Gaudin, éleveuse de chèvres, à Dompierre-sur-Mer, sera également présente, pendant trois jours. Elle vendra notamment ses 150 fromages qu'elle a fabriqués. 

"Je fais partie de l'association 'La route des fromages de chèvres de Nouvelle-Aquitaine'. Nous avons un stand dans le hall des produits du terroir. Chaque producteur participant emporte ses fromages et vend aussi ceux des autres pendant les 15 jours. " 

L'Inrae mettra à l'honneur ses unités expérimentales dont celle de Saint-Laurent-de-la-Prée. Elle travaille sur l'adaptation des fermes du marais et leur rôle dans la préservation des paysages et de la biodiversité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laetitia Desclaux est installée à Orches.
" Plus qu'un travail, une véritable passion "
Laëtitia Desclaux est installée depuis mai 2023 à Orches. Elle partage son expérience de jeune installée. Entrée dans le monde du…
Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
Publicité