Aller au contenu principal

Installation
Julien veut vivre sa passion sans dévorer son revenu

Depuis avril, Julien Vigné, jeune quarantenaire, a repris un troupeau de 70 laitières à Vançais. Une vocation venue de l’enfance, renforcée au fil des projets par son affinité pour la technique et la gestion, ainsi que son envie d’être son propre patron.

S’inscrivant dans la continuité de Franck et Alain Bonnet, Julien Vigné a repris en avril la Ferme de la Baronnière à Vançais.
© Chloé Poitau

Représentant pour Semex (taureaux canadiens), Julien Vigné avait rencontré Franck Bonnet, éleveur laitier de Vançais (Lezay) lors de salons et foires. Quand son responsable de secteur lui indique que l’éleveur cherche un repreneur, Julien a le déclic et appelle Franck. « J’ai reçu son coup de fil le jour où j’ai inscrit la ferme au RDI », s’exclame ce dernier. Un signe de bon augure, qui s’étaye ensuite d’avancées concrètes : « Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois, puis Julien a demandé à étudier nos cinq dernières années de compta pour nous faire une proposition de reprise. Il ne s’est pas moqué de nous en mettant sur la table 600 000 € ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
[En images] Retour sur la Fête de la Terre 2022 à Aigrefeuille-d'Aunis
La Fête de la Terre des Jeunes Agriculteurs de Charente-Maritime avait lieu samedi 27 et dimanche 28 août à Aigrefeuille-d'Aunis…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Démonter les a priori sur l’agriculture le temps d’un salon
Impliquée dans la préparation du salon Ambiance Terre depuis plusieurs années, l’équipe organisatrice verra aboutir, du 23 au 25…
Une vente qui fait débat
En agriculture, le sujet des terres et de leur vente échauffe souvent les esprits. C’est le cas avec une exploitation importante…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Publicité