Aller au contenu principal

Génétique: le prix Nobel de chimie attribué aux mères de Crispr/Cas9

Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna
© Bianca Fioretti / Duncan.Hull

Le 7 octobre, l’Académie royale des sciences de Suède a attribué le prix Nobel de chimie 2020 à Emmanuelle Charpentier et Jennifer A. Doudna, les deux scientifiques ayant mis au point les «ciseaux génétiques» Crispr/Cas9. «Cette découverte a non seulement révolutionné la science, mais elle a également abouti à des variétés innovantes et conduira à des traitements médicaux de rupture», souligne Claes Gustafsson, président du comité du Nobel pour la Chimie.

Comme le rappelle l’académie, la découverte de Crispr/Cas9 est en partie dû au hasard. Dans le cadre de ses recherches sur un streptocoque, Emmanuelle Charpentier a identifié en 2011 une molécule inconnue, le tracrARN, capable de désactiver les virus en coupant leur ADN. En médecine, comme en obtention variétale, l’utilisation de cet outil a «explosé» depuis 2012 dans le monde scientifique, rappelle l’académie Suédoise.

Avec Talen et d'autres technologies récentes, CrispR-Cas9 forme un ensemble appelé Nouvelles biotechnologies végétales (NBT), dont la Commission européenne s’est engagée à clarifier le statut (OGM ou non) dans le cadre de sa stratégie "de la ferme à la table". Ces technologies relèvent aujourd'hui de la législation communautaire sur les OGM.                                               

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Les futurs chevaux champions de saut naissent à Esse
La famille Courdent a lancé un élevage de chevaux de sport à Esse, spécialisé dans le saut d’obstacles.
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Publicité