Aller au contenu principal

Machinisme : Auriau souffle ses 70 bougies

Les 10 et 11 juin derniers, le concessionnaire Auriau fêtait son 70e anniversaire, sur son site de la Grimaudière. Au fil des années, faisant le lien entre constructeurs et agriculteurs, l’entreprise a adapté son offre d’engins aux impératifs des exploitations.

Pendant deux jours, le distributeur Auriau a exposé ses matériels sur son site de La Grimaudière.
© Guillaume de Werbier

Il faut en réalité remonter au milieu des années trente, pour connaître l’origine des établissements Auriau. À cette époque-là, il n’est pas encore question de véhicules agricoles, mais d’automobiles. « L’affaire a été créée par mon grand-oncle, un visionnaire : il avait commencé un commerce de voitures », confiait le week-end dernier, Michel Auriau, dirigeant emblématique de la SARL du même nom, basée à La Grimaudière, entre 1985 et 2013. « J’ai retrouvé des documents datant de 1938, mentionnant la vente d’une centaine de voitures d’occasion. Quand on replace ça dans le contexte, c’était important. Le garage était dans le bourg. A la place de là où on se trouve, il y avait un bâtiment construit en 1936, dans lequel étaient stockées les voitures». Le changement de cap s’opère, en 1952, quand le père de Michel Auriau reprend la société familiale. À partir de cette date, elle fait du matériel agricole sa spécialité en étant distributeur de la marque Société française.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Moissons 2022 : le changement climatique s'annonce
Les moissons ont débuté très précocement cette année sur le territoire, à l’issue d’un printemps sec et chaud. Les…
Un abattoir à la ferme près de Champdeniers
 En une dizaine d’années, Magalie et Antony Papet ont expérimenté plusieurs aspects du métier d’éleveurs : salariat, vente…
« L’animal reflète l’humain », atteste la comportementaliste Pauline Garcia
De l’audiovisuel à l’élevage, il y a un pas que peu franchissent. Pauline Garcia l’a fait, en développant une activité de…
« Plus rien de rationnel »

Le début des moissons en ce début juin est certes timide, mais remarquable. « Des années comme celles-ci…

Le premier CS avicole de la région ouvre en septembre
Impulsé par les professionnels de la filière, le premier certificat de spécialisation avicole ouvrira ses portes en septembre au…
Une supplémentation pour valoriser la ration
Des extraits de plante, incorporés aux granulés, améliorent le processus de digestion des bovins, réduisant les risques d’acidose…
Publicité