Aller au contenu principal

Eros et ses congénères séduisent pour que survive la race

Les épreuves nationales des races poitevines auront lieu à Dompierre-sur-Boutonne, en Charente-Maritime, les 25, 26 et 27 août. Ce rendez-vous de passionnés est un moment important pour communiquer sur la sauvegarde de ces races encore menacées.

Lors du national des races poitevines, au cours des épreuves d’attelage, Théo mènera Eliote du Genet, Yoann guidera Eros du Genet. Cette participation à une épreuve officielle est la première pour la famille Brisson.
Lors du national des races poitevines, au cours des épreuves d’attelage, Théo mènera Eliote du Genet, Yoann guidera Eros du Genet. Cette participation à une épreuve officielle est la première pour la famille Brisson.
© C.P.

Yoann Brisson cherche une « fermette » à acheter autour de Saint-Maixent. Une maison et quelques hectares feraient son bonheur ainsi que celui de ses enfants. Depuis l’adolescence, ce jeune trentenaire se passionne pour les traits Poitevins et les Baudets du Poitou. « Des animaux atypiques, généreux, d’un calme attachant », juge-t-il.Cavalier d’abord, Yoann est devenu au fil des années éleveur, étalonnier et utilisateur de ces animaux de races locales. Double actif, il consacre une partie de son temps à l’œuvre collective de sauvegarde des races lancée à la fin des années 70. Il y a presque cinquante ans, en organisant les croisements à l’origine du livre B, les éleveurs ont redonné un avenir au baudet du Poitou. « Après sept générations de sélection, on retrouve la race pure », explique Yoann. En à peine un demi-siècle, les effectifs sont ainsi passés de 44 sujets à 700 environ (livre A et B confondus). Une nette amélioration pour l’âne du Poitou, dont l’avenir reste pourtant incertain. « En cinq ans, nous sommes passés de 200 naissances à 123 par an. Il faut rester mobilisé ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Méthaniser, pour mieux valoriser ses effluents
  En début d’année prochaine, une unité de méthanisation verra le jour à Sanxay. À sa tête, deux éleveurs qui cherchaient à…
Elise fabrique des tommes et des yaourts de brebis
Elle est la première dans la Vienne à transformer le lait de brebis en fromages et en yaourts. Élise Breton est en finale du…
Les vêlages d’été, une bonne idée ?
Depuis une dizaine d’années, le Gaec Bodin concentre une partie de ses vêlages en été. Un choix qui lui permet de répondre à la…
Cochons d’Antran: de la vente directe et des gîtes
  Céline Bois, éleveuse de porcs à Antran, et Alexandre Thomas, formateur au lycée agricole de Montmorillon, ont lancé leur gamme…
Les veaux de boucherie, le projet idéal pour l’installation d’Alexandre
En découvrant sur le tard la production de veaux de boucherie, Alexandre Durand a réuni tous ses critères pour une installation…
Une vente qui ne fait toujours pas l’unanimité
  La vente d’une exploitation agricole de plus de 2000 hectares dans la Vienne revient dans l’actualité, avec le choix réalisé…
Publicité