Aller au contenu principal

Enfouissement et méthanisation, des alternatives à la double fosse

Parce que l’on ne peut multiplier le nombre de fosses dans les exploitations, l’enfouissement comme la méthanisation sont des moyens pour répondre aux exigences des règles de biosécurité dans l’épandage des déjections de volailles.

L’enfouisseur permet de résoudre l’ensemble des contraintes liées à la valorisation des effluents.
L’enfouisseur permet de résoudre l’ensemble des contraintes liées à la valorisation des effluents.
© C.P.

«Art 11. L’épandage en surface du lisier, des fientes sèches et du fumier non assainis est interdit ». Cet article est extrait du décret du 8 février 2016 relatif aux mesures de biosécurité applicables dans les exploitations de volailles et autres oiseaux captifs dans le cadre de la prévention contre l’influenza aviaire. Entré en vigueur le 1er juillet dernier, ce texte présente toutefois une alternative. Celle de l’enfouissement.


Épandus en surface, les fientes sèches, lisier ou fumier de volailles doivent au préalable faire l’objet d’un assainissement. Soit par traitement (*), soit de manière naturelle. Cette seconde possibilité implique un stockage des matières sans en rajouter pendant 60 jours. « Une condition qui ne peut être tenue dans les ateliers de gavage à moins de fonctionner avec deux fosses, ce qui n’est le cas dans aucun élevage », explique Olivier Brebion, de l’entreprise Val de Sèvre, coopérative spécialisée en palmipèdes à foie gras implantée à la Pommeraie-Sur-Sèvre.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 7 octobre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

François Berthelot
Disparition de François Berthelot

C'est avec stupeur que la rédaction a appris le décès de François Berthelot, mercredi dernier, suite à un accident avec un…

Intempéries de printemps : cas de force majeure reconnu pour tout le département

Les fortes intempéries intervenues en sortie d’hiver et au printemps ont, pour certaines exploitations, empêché les semis…

Timothée Goudeau, non issu du milieu agricole, est actuellement en parrainage sur une ferme bovine à Boisragon.
Pâturage tournant et ACS : Timothée raisonne son projet

À Boisragon, l'apprenti Timothée Goudeau se prépare à reprendre la ferme de bovins allaitants de Philippe Juin, qui part à la…

Lionel Simon (2e à gauche), entouré de ses salariés : Dylan Jaulin, Flavie Gourbault, Floriane Cousineau.
"Je fais du lait en individuel avec des salariés"

Suite au départ de son associé, Lionel Simon, à La Peyratte, a choisi de garder le troupeau laitier et d'organiser la main d'…

Michel Cousseau retrace dans cet ouvrage le récit que son papa lui a fait le jour de ses 92 ans de son enfance, dans les Deux-Sèvres et la Vienne.
La vie des paysans du Poitou dans un livre
Dans son dernier livre, Michel Cousseau raconte la vie presque ordinaire d'Alexandre, son papa. Pas tout à fait ordinaire, parce…
En attendant l'arrivée des pigeons début septembre, Kenny Violette aménage pour mécaniser au maximum la production.
S'installer en pigeons : un projet sécurisant et familial

Kenny Violette va relancer un élevage de pigeons à Gourgé à la fin de l'été. Un projet qui lui permet d'assouvir son rêve d'…

Publicité