Aller au contenu principal

Énergie, eau et prix au cœur des préoccupations agricoles en 2023

Alors que les réceptions pour les vœux ont repris, après deux années compliquées en raison du covid, les responsables des syndicats agricoles de la Vienne ne cachent pas leurs inquiétudes pour l’agriculture.

Sébastien Berger, François Turpeau, Pierre-Jean Clerc et Romain Provost se sont exprimés au nom des syndicats agricoles de la Vienne qu’ils représentent.
© Elisabeth Hersand

Il va y avoir un remaniement important des cartes » lance Sébastien Berger, quand on évoque 2023. Le président de la FNSEA de la Vienne ne cache pas son inquiétude pour l’agriculture de la Vienne, qui pourrait selon lui être déséquilibrée à nouveau par la nouvelle Pac, qui vient d’entrer en vigueur. D’autant que le porte-monnaie des agriculteurs est déjà loin d’être plein. « Avec la hausse des charges, on craint un effet ciseau, et que la décapitalisation s’accentue ». Une crainte partagée par François Turpeau, le président de la Coordination Rurale du département. « On se rend compte que certains aspects de la conditionnalité de la Pac vont être difficiles à atteindre, notamment 95 % de couverts en interrangs en viticulture. Il faut que les prix se maintiennent, car les trésoreries sont tendues. Les éleveurs qui ont dû acheter des fourrages et des aliments sont en première ligne ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Une semaine pour trouver son orientation en Mfr
Les élèves de 3ème et 2nde générale et technologique des MFR du Poitou sont invités à participer à la semaine de l’orientation,…
Depuis Ligugé, il tourne les essences locales
 Parmi les artisans à s’être installés dans les Usines, à Ligugé, il y a notamment David Grimaldi. Derrière ce grand gaillard à…
C’est avec ses tableaux qu’il écrit
Il est peintre, plasticien et amoureux de toutes les formes d’art depuis son enfance. Ses créations ont été exposées et se…
À Melle, une transformation de la viande sÔ locale
Installée en 2014, Claire Bastien a développé la vente directe de ses animaux. Avec une particularité : elle prend en charge la…
Les Charentes vont accueillir la session nationale des JA viticoles
Les Jeunes Agriculteurs 16 et 17 accueilleront leurs homologues des autres régions viticoles du 31 janvier au 2 février pour leur…
Tempo, meilleur veau Charolais de France, est Deux-Sévrien
Sacré meilleur veau de France au concours national Charolais de Moulins, le 1er décembre, Tempo est issu de l’élevage…
Publicité