Aller au contenu principal

Haies
Les haies en viticulture : prendre le temps de concevoir son projet

Les plantations de haies sont dans l’air du temps : encouragées par les syndicats d’eau, les chambres d’agriculture et conseils départementaux, elles augmentent d’année en année, en proportion avec le financement qui leur est alloué.

Éric Cirou, technicien de la chambre d’agriculture, veut rassurer les viticulteurs présents : il n’est pas obligatoire d’arracher des rangs pour planter des haies, à condition de réfléchir son projet bien en amont.
© Léa Calleau

Dans le secteur viticole, leur implantation est très encadrée. Lors d’une après-midi technique sur la haie, à Germignac, organisée par l’EPTB Charente avec des syndicats d’eau, nombreux ont fait le déplacement pour trouver des renseignements.

L’hôte de cette rencontre, Samuel Berthonnaud, est en cours d’installation sur un vignoble bio. Il fait partie des agriculteurs ambitieux sur cette question. Aux 1500 mètres linéaire (ml) de haies plantées en quatre ans, il compte y ajouter 2000 ml dans les prochaines années. « J’ai comparé mes parcelles avec des prises de vue aériennes avant le remembrement », explique Samuel. « Le paysage a énormément changé. J’ai une parcelle de 14 hectares d’un seul tenant qui était morcelée avant, des fossés ont été bouchés. » Le jeune viticulteur veut voir des arbres à nouveau dans ce paysage viticole.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

L'atelier des 6 Vallées réunit des producteurs de la Vienne et des Deux-Sèvres.
L'Atelier des Vallées prend forme
L'atelier collectif de découpe et de transformation de produits locaux des Vallées devrait voir le jour début 2026 à Coulombiers…
Les membres du syndicat de la race Limousine des Deux-Sèvres ont acté une présidence partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault.
Deux présidents pour la Limousine

La présidence du syndicat deux-sévrien de la Limousine est désormais partagée entre Bruno Valadeau et Killian Girault, un…

Laurette Didière vient de créer son agence Charentes In Flow.
Découverte touristique sur-mesure des Charentes
Laurette Didière créé une agence de tourisme réceptive : Charentes In Flow.
Baptiste Conreaux amène les commandes de fruits, légumes, jus et œufs à la porte de ses clients.
Des produits locaux livrés à domicile

Si la demande de livraison de fruits et légumes locaux était forte pendant la crise sanitaire, elle s'est bien estompée ces…

Guillaume Roux et Cassandra Bœuf veillent sur leurs escargots.
Nouveaux anges gardiens pour les cagouilles
Cassandra Bœuf et Guillaume Roux ont repris la Cagouille charentaise, à Mons. L'exploitation hélicicole va déménager dans les…
La taille des haies est finalement autorisée jusqu'au 15 avril inclus.
Un mois de plus pour tailler les haies

Suite aux pluies importantes de ces dernières semaines, qui ont rendu de nombreuses parcelles inaccessibles, la date d'…

Publicité