Aller au contenu principal

Salon
En route vers l’avenir avec PBS

L’événement professionnel PBS, des initiales de ses trois organisateurs Pasquier Vgt’al, Sas Beauchamp et Eurl Souchet, a tenu sa première édition le 9 juin.

Sur un site de 13 hectares, les visiteurs du salon PBS 2022 ont pu rencontrer les fournisseurs de leurs négoces, découvrir du matériel de dernière génération et des plateformes d’expérimentation agronomique.

Une plateforme d’essais, trois négoces agricoles, et un salon : Christophe Pasquier, Christophe Prouteau et Jérôme Souchet, gérant respectivement de Pasquier Vgt’al, Sas Beauchamp et Eurl Souchet, ont uni leurs forces pour créer ”PBS 2022”, le premier salon agricole gâtinais. Le 9 juin, à Saint-Aubin-le-Cloud, 50 fournisseurs ont répondu présents pour exposer au cœur des 13 ha du site. Les 400 essais sur grandes cultures et fourragères, mis en place par le réseau Impaact (réseau privé de négoces agricoles), commun aux trois entreprises, a été le point de départ. « Nous avons choisi de nous appuyer sur cette plateforme pour y développer un événement plus important, en créant une journée de rencontre entre nos fournisseurs et nos clients ». En toile de fond, la thématique de l’adaptation de l’agriculture pour répondre aux enjeux de la transition écologique et inventer les pratiques de demain.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Moissons 2022 : le changement climatique s'annonce
Les moissons ont débuté très précocement cette année sur le territoire, à l’issue d’un printemps sec et chaud. Les…
Un abattoir à la ferme près de Champdeniers
 En une dizaine d’années, Magalie et Antony Papet ont expérimenté plusieurs aspects du métier d’éleveurs : salariat, vente…
« L’animal reflète l’humain », atteste la comportementaliste Pauline Garcia
De l’audiovisuel à l’élevage, il y a un pas que peu franchissent. Pauline Garcia l’a fait, en développant une activité de…
« Plus rien de rationnel »

Le début des moissons en ce début juin est certes timide, mais remarquable. « Des années comme celles-ci…

Le premier CS avicole de la région ouvre en septembre
Impulsé par les professionnels de la filière, le premier certificat de spécialisation avicole ouvrira ses portes en septembre au…
Une supplémentation pour valoriser la ration
Des extraits de plante, incorporés aux granulés, améliorent le processus de digestion des bovins, réduisant les risques d’acidose…
Publicité