Aller au contenu principal

En direct de l'Élysée : « rien de concret pour les jeunes »

Huit jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres sur les dix invités par Emmanuel Macron se sont rendus à l'Élysée jeudi 22 février.

Le président de la République française, Emmanuel Macron, après son discours à « la nouvelle génération agricole », le jeudi 22 février 2018, à l'Élysée.
Le président de la République française, Emmanuel Macron, après son discours à « la nouvelle génération agricole », le jeudi 22 février 2018, à l'Élysée.
© Claire Becuwe

Qu'a retenu Romaric Potreau, du Gaec Chatelliers-Prévotée, sur la commune de Sainte-Eanne, qui a suivi en direct live le discours d'Emmanuel Macron, jeudi 22 février, à l'Élysée ? « Rien de concret ». Idem pour Claire Becuwe, éleveuse d'ovins à Vasles. L'éleveur de vaches allaitantes et de brebis, et l'ex-secrétaire comptable reconvertie faisaient tous deux partie des dix jeunes agriculteurs installés en 2017 dans le département, sélectionnés par la préfecture des Deux-Sèvres pour écouter le président à Paris. « Je suis ressorti de là-bas avec beaucoup de questions. Concrètement, comment vont-ils contrôler la viande venant du Mercosur ? », expose Romaric, qui n'a pas réussi à atteindre le président.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Père et fils se lancent dans la culture de framboises à grande échelle
Face à une difficulté croissante à valoriser la production de céréales, Philippe Dinais s’oriente vers des cultures mieux…
Les futurs chevaux champions de saut naissent à Esse
La famille Courdent a lancé un élevage de chevaux de sport à Esse, spécialisé dans le saut d’obstacles.
Une installation synonyme de diversification
Théophile Baudoin va rejoindre la ferme familiale début 2024. À la production de viande bovine en place, il veut ajouter un…
Quand les enfants reviennent s’installer à la ferme
 Après avoir chacun expérimenté le salariat et d’autres milieux de travail, Dylan et Erwan Guynouard ont choisi de revenir sur l’…
Chanvre Mellois labellise sa production
L’entreprise des 14 agriculteurs associés de Chanvre Mellois accroit sa production et ses ventes, sécurisant encore son assise…
Fabrice tutore les jeunes pousses… d’éleveurs caprins !
Des acteurs du plan Capr’1 ont mis en place un système de tutorat caprin en Nouvelle-Aquitaine Pays-de-la-loire. Une dizaine d’…
Publicité