Aller au contenu principal

Formation
En Deux-Sèvres, l'enseignement agricole motivé pour sa rentrée

Le 4 septembre, la majorité des apprenants des cursus agricoles et horticoles reprendront le chemin des cours. À la veille de la rentrée, les directeurs de centres de formation font le point.

© Archives AGRI79

Campus Terres & Paysages - Melle et Niort

Les lycées Jacques Bujault (Melle) et Gaston Chaissac (Niort) accueilleront cette année près de 683 apprenants.

"Les cursus agricoles tels que CGEA (Conduite et gestion de l'exploitation agricole), CAP agricole, BTS production animale ou spécialisation caprins font facilement le plein", indique le directeur Benoît Dieltiens. 

Le lycée horticole niortais surfe sur le succès de son potager ouvert au public pour la cueillette libre, dont le succès ne s'est pas démenti de l'été.

À noter, le BTS horticole, lancé l'année dernière, change de nom et devient BTS Métiers du végétal (et Alimentation, ornement et environnement). 

Deux cursus à la peine

Là où l'établissement s'interroge, c'est sur les filières Laboratoire-analyses et sur la seconde pro Aménagement paysager, où le nombre d'élèves baisse. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Caracterres.

Les plus lus

Yasmine et Cécile devant la tiny house.
Tiny house : un mini nid douillet

Cécile Boin a créé son entreprise " La Tiny Maousse ". Elle conçoit et construit des petites maisons, facilement…

Le petit mémo du futur installé

De l'idée au projet, le chemin du futur agriculteur est plein d'étapes. 
Elles sont concomitantes et de nombreux acteurs…

Jean a quitté un petit appartement de Poitiers pour Coloc 55, un soulagement pour lui.
Au nord du Mellois, une coloc pour seniors autonomes

Fin octobre, Coloc 55 a accueilli ses premiers résidents à La Mothe-Saint-Héray. Des colocataires seniors séduits par la…

Trouver sa place, même en famille

Le Gaec de Villers, à Aigondigné, est dirigé par trois cousins installés en huit ans. Dernier arrivé, Jérémy Nourrigeon s'est…

Dans l'Eure, ils misent sur 6 ha d'arbres Paulownia

Amandine Mordant et Raphaël Sébire, associés à Fort-Moville (27), viennent de mettre fin à leur atelier laitier. Afin de…

Porcs: des visions différentes du marché

Après Bigard, c'est maintenant au tour de la Cooperl de quitter le Marché du porc breton.

Publicité